TROUVÉ: LE SENS DU TEMPS DES FÊTES!

Par le 20 décembre 2018
sweta-meininger

Remettre en question

Pendant des années, je ne me suis jamais vraiment questionnée sur le sens du temps des Fêtes. Le vrai sens pour moi, je veux dire, j’ai plutôt suivi les traditions et les façons de faire que j’avais connues enfant en Angleterre, dans une famille anglicane pratiquante.

Mais quand j’ai rencontré mon mari il y a plus de dix ans maintenant, un Québécois avec peu de patience pour les traditions qui n’ont pas de sens profond à ses yeux, j’ai eu à me poser la question : qu’est-ce que ce temps de l’année veut dire pour moi réellement?

Pourquoi faire tel ou tel geste au fait? Comment faire si tu n’as plus les convictions religieuses d’avant? Comment rester authentique à ce temps-ci de l’année dans notre société effrénée de consommation? Qu’est-ce que je suis en train de fêter de toute façon?

Et, surtout, comment créer un temps des fêtes qui fait sens et pour mon mari et pour moi, afin de pouvoir porter cette période de célébration de façon unie, cohérente et joyeuse pour notre petite famille?

Quête de sens

C’était le début de ma quête du sens du temps des Fêtes, un voyage long et sinueux qui m’a amené à vivre beaucoup d’émotions et d’inconfort sur plusieurs années. Les questions étaient sans fin et les réponses très lentes à arriver!

En cours de route j’ai eu à lâcher plusieurs traditions, car elles ne faisaient juste plus de sens à mes yeux; c’était donc une période de ménage nécessaire pour faire de la place à la suite des choses.

Mais pendant un long, long moment, je ne savais pas forcément par quoi remplacer ces traditions de façon satisfaisante, car je n’avais pas trouvé une cohérence intérieure par rapport aux fêtes. Ce n’était pas facile!

Si vous suivez ce blogue depuis quelque temps déjà, vous avez peut-être vu passer mon article de l’an dernier à ce sujet (3 clés pour un temps des Fêtes serein et satisfaisant). Dans ce texte je dévoile les difficultés que je peux vivre autour de Noël — comme beaucoup de gens, d’ailleurs! — et la quête de sens dont je vous parle aujourd’hui.

Cette année, je constate que bien des choses ont changé depuis Noël dernier et je suis définitivement rendue ailleurs dans ma quête. Je me réjouis!

Car je sens avoir enfin trouvé le sens du temps des Fêtes — le vrai sens! Enfin, le vrai sens à mes yeux! Mais si ça fait sens pour moi, ça fera peut-être écho chez vous aussi alors je partage ici ma nouvelle vision de ce temps-ci de l’année.

La sagesse des rythmes naturels

Le sens du temps des Fêtes pour moi réside inéluctablement dans les rythmes de la nature et la sagesse que le passage des saisons nous transmet.

Ce n’est pas pour rien que l’église chrétienne célèbre la naissance du Christ le vingt-cinq décembre, à peine quelques jours après le solstice d’hiver. Il peut passer inaperçu dans les préparatifs de Noël, mais le vingt-et-un décembre – le solstice d’hiver —, marque la journée la plus courte de l’année, celle où il y a le moins de lumière dans toute l’année.

Nous sommes irrévocablement au creux de l’hiver, du froid et de la noirceur. La nature a laissé mourir ses créations et s’est repliée sur elle-même en mode repos. On doit faire preuve de courage et d’espoir pour passer à travers les longs mois de l’hiver.

Un temps de reliance, partage et entraide

La période des Fêtes est donc un temps de rapprochement en famille et dans sa communauté afin de se relier et se soutenir à trouver cette force et ce courage. C’est un temps de reliance, de partage, et d’entraide.

Nous devons nous connecter à notre lumière intérieure et la nourrir afin de retrouver espoir.

Nous fêtons également le retour de la lumière qui, dès le lendemain du solstice, amorce tranquillement son retour.

France Paradis l’exprime avec une belle poésie dans son cahier « Fêtes et rituels : Célébrer les passages de la vie » (Collection Parent guide) :

« Les fêtes de Noël sont le repère qui nous permettra d’attendre le retour de la lumière dans notre vie. La fête de Noël souligne la nécessité de partager ensemble notre condition humaine, même dans les moments les plus arides. Même quand tout va mal. Même quand tout semble être définitivement mort pour nous.

Noël, c’est toute l’humanité qui relève la tête, ployant sous le joug des difficultés, pour se tourner vers le ciel, vers l’immensité de la vie. C’est toute notre force d’espérance qui se déploie. »

Cette vision du temps des Fêtes me parle profondément et me connecte à quelque chose de plus grand, de plus profond et de plus porteur que seul le sapin, les cadeaux et la dinde rôtie au four. Mais cette vision donne également un sens à ces détails festifs et les rend beaucoup plus cohérents à mes yeux.

Simplicité, authenticité, enchantement et joie

Trouver ce sens profond du temps des Fêtes, relié à la Terre mère, me donne une ligne directrice importante, et me permet par la suite de décliner avec aisance les détails des semaines de célébration autour de Noël.

Je m’appuie sur les valeurs qui me sont chères – rythmes naturels, simplicité, magie, écoresponsabilité, authenticité, enchantement, connexion, partage, joie – et je planifie les activités et les composants de Noël avec une légèreté qui m’a été très difficile, voire impossible, à trouver les années précédentes.

Voici comment le temps des Fêtes se décline pour moi cette année :

Au début du mois de décembre, j’ai fabriqué une couronne de l’avent artisanale et chaque dimanche soir lors du souper, on allume une bougie de plus pour que les quatre bougies soient allumées le dernier dimanche du mois.

Pour équilibrer le calendrier de l’avent rempli de chocolat, nous avons instauré cette année un calendrier de l’avent inversé; pour chaque porte de calendrier d’ouvert, mon fils doit mettre un objet dans un panier pour ceux dans le besoin, à donner avant Noël.

Le 21 décembre en soirée, je guiderai un rituel simple du solstice d’hiver en famille et je me réjouis déjà de ce que ce moment nous permettra de vivre, car je connais la puissance des rituels.

Ce weekend, nous allons faire les décorations de Noël ensemble en famille. Nous allons créer un sapin écologique en 2D avec des branches de sapin accrochées sur un mur en bois de la maison. Bref, un moment pour mettre de belles lumières et de la magie dans la maison.

Je passerai un après-midi à la maison avec des amies afin de préparer ensemble des gourmandises santé fait maison à offrir durant le temps des Fêtes à la place des cadeaux achetés dans les commerces.

J’ai deux idées de cadeaux faits maison pour mon fils et je vais mettre tout mon amour dans la fabrication de ces objets. Je sais à quel point son coeur sensible sera nourri par cet amour tout autant que les cadeaux achetés en magasin.

Et puis la finale, nous passerons quelques jours autour de Noël dans ma famille élargie pour bien manger, fêter, rire, jouer, nous relier et nous faire du bien. Rien de compliqué, que de bon et du vrai. Mais avec un sens sous-jacent profond. Et ça me plaît énormément.

Je dois avouer que je me fais rire; ce cheminement m’a amené à faire un détour de plusieurs années en quête du sens de la période des Fêtes, et pendant tout ce temps-là, ce sens se trouvait juste là devant mon nez; dans l’air que je respirais, dans le coucher de soleil qui m’apaisait ou pendant la marche en forêt qui me nourrissait tant.

Comme une évidence, la nature attendait patiemment que je me réveille.

Je vous souhaite sincèrement de vivre un temps des Fêtes cohérent, satisfaisant et chargé de sens! Je vous souhaite de vivre de magnifiques moments de partage, d’amour et de lumière!

Et j’attends de vous lire dans les commentaires avec impatience!

Minnie Richardson
Coach de vie & Praticienne en travail rituel
L’épanouissement au féminin
La Conscience en soi
Suivez Minnie sur Facebook
Méditation offerte à l’inscription à l’infolettre

Née d’un père britannique et d’une mère québécoise, Minnie grandit en Angleterre. C’est sur la terre natale de sa mère que Minnie entame le chemin de conscience qui la porte encore aujourd’hui. Et c’est la richesse de ce cheminement qui l’inspire à devenir Coach de vie et Praticienne en travail rituel, afin d’accompagner d’autres femmes à insuffler leur vie de sens et de profondeur.

Minnie propose avec joie des espaces de présence et de transformation qui permettent à la Femme sacrée en chacune de prendre sa juste place : coaching (Skype & en personne), ateliers, rituels, cercles de femmes et retraites (Québec et France).

4 commentaires

  1. Anik

    20 décembre 2018 at 10 h 28 min

    Merci Minnie de nous livrer tes secrets! Quel bonheur de te lire! Bon Noel, et surtout, bon solstice! Tu es très inspirante
    Je pense à toi particulièrement en cette journée du 20 décembre.

    • Minnie Richardson

      18 janvier 2019 at 9 h 56 min

      Coucou Anik,

      Merci pour ton message chaleureux et pour tes souhaits pour le 20 décembre. Tardivement, je les prends dans mon coeur!

      Une magnifique année 2019 à toi,

      Minnie xxx

      Minnie Richardson
      Coach de vie & Praticienne en travail rituel
      laconscienceensoi.com

  2. Jung

    21 décembre 2018 at 8 h 58 min

    Merci pour ce bel article !
    En effet, il faut voir dans ces périodes fastes une véritable symbolique propre à chacun.
    Et à l’heure où les journées commencent à rallonger, je vous souhaite à tous de merveilleuses fêtes de fin d’année.

    • Minnie Richardson

      18 janvier 2019 at 9 h 59 min

      Avec grand plaisir Jung (et tardivement aussi, mes excuses!). Et absolument, chacun peut trouver son symbolique, son sens, dans les Fêtes de fin d’année comme pour tout autre aspect de la vie!

      Heureux cheminement à vous,

      Minnie

      Minnie Richardson
      Coach de vie & Praticienne en travail rituel
      laconscienceensoi.com

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *