TOUCHER L’ÂME DU MONDE

Par le 21 juin 2018

Toucher l’essentiel!

Cette petite phrase m’est venue spontanément à l’esprit le week-end dernier, quand j’empruntais les petites rues de campagne pour rentrer chez moi, suite à une journée passée chez une amie très chère à mon cœur.

Car je me sentais profondément pleine, heureuse et nourrie sur tous les plans.

Pour tout dire, j’avais l’impression d’avoir touché à quelque chose d’intangible et de grandiose, quelque chose d’une importance vitale et qui change tout; l’âme du monde.

Blessingway : rituel de fin de grossesse*

En effet, je venais de vivre un Blessingway*, un rituel de fin de grossesse, voué à honorer et à soutenir la maman en devenir, afin qu’elle trouve en elle les ressources pour traverser l’accouchement et embrasser la maternité.

Sachant que le rituel prend une grande place dans ma vie, mon amie m’avait demandé de porter cette journée et de convier un petit groupe de femmes, celles qui l’inspirent le plus et qu’elle voulait avoir à ses côtés pour ce moment important.

Nous avons préparé l’espace la veille, un cocon chaleureux et intime avec des tissus rouges sur les murs, des coussins et plaids doux, des fleurs fraîches, des bougies et d’autres objets symbolisant le féminin sacré.

Le moment venu, nous avons invité notre amie à traverser un seuil symbolique pour nous rejoindre et avons placé sur sa tête une couronne de fleurs; elle était une vraie déesse! C’était une journée hors temps avec des moments de partage, de connexion et d’intimité.

Le matin, créativité; nous nous sommes approchées de notre amie, une par une et ensuite à plusieurs, pour peindre avec douceur son ventre tout rond. En connexion avec elle, avec son bébé et avec l’instant présent, nous avons créé une œuvre collective 3D unique.

L’après-midi, c’est les mots qui ont pris la place de la peinture. Notre amie souhaitait nous entendre sur nos expériences d’accouchement, que ce soit d’un enfant ou d’une autre création. À tour de rôle et avec le cœur ouvert, chacune a partagé les apprentissages, la sagesse et les encouragements pouvant servir à inspirer notre amie. C’était émouvant et profond.

Chaque femme a également offert avec ses propos, une perle pour contribuer à la création d’un bracelet à porter lors de l’accouchement. Ce bracelet, tel un talisman, sera un vecteur de notre soutien et de notre confiance dans ses capacités d’accoucher de son enfant.

Tout au long de cette journée, nous étions bercées par une musique douce, par une certaine lenteur, par des moments de silence et par la joie d’être entre femmes dans un espace sacré.

Nourriture pour l’âme

C’était de la vraie nourriture pour l’âme, qui a fait un bien immense à chacune et dont, personnellement, je ressens encore les bienfaits plusieurs jours plus tard.

Et c’est là que le titre de mon texte prend tout son sens.

Car c’est en nourrissant notre propre âme, en prenant le temps de contacter et de toucher nos zones plus sensibles et subtiles, que nous nous ouvrons aux mystères de la vie et à l’âme du monde.

Et c’est là, selon moi, que notre vie trouve son sens, sa profondeur et sa beauté.

Nourrir son âme devient donc un pont fiable et invitant vers des expériences plus élevées et vers une connexion avec ce grand tout invisible et intangible qui donne un sens à notre vie.

Le rituel : porte d’entrée à l’âme

Les rituels du genre du Blessingway* et autres, comportent tous les éléments nécessaires pour nourrir notre âme. Non religieux et inclusifs, ils offrent l’occasion de marquer avec conscience et présence, les moments importants de notre passage éphémère sur cette terre.

Ils s’avèrent donc des portes d’entrée précieuses vers une vie pétillante, profonde et chargée de sens, une vie épanouie où notre âme a sa juste place.

Cependant, ce n’est pas le seul chemin pour s’ouvrir à l’âme du monde et il est intéressant de dépouiller le rituel, afin de révéler ses composants principaux et de s’en inspirer.

Ingrédients pour nourrir son âme

Comment fait-on donc pour nourrir son âme et ainsi favoriser ces moments de bien-être et de connexion?

Je vous partage ici les éléments de base et vous laisse imaginer comment dans votre vie, ils pourraient se tisser, afin d’occuper une place plus importante :

Intention : Les intentions claires sont puissantes. Elles nous aident à nous aligner intérieurement et à nous ouvrir à plus grand. Elles permettent également à la vie, de savoir de quelle manière se mettre en œuvre, pour nous soutenir dans leur réalisation.

Ouvrir un espace-temps : Le rythme de nos vies contemporaines étant souvent effréné, il peut y avoir peu de place pour notre âme et pour l’âme du monde. Ouvrir un espace-temps dédié à soi, à son âme, à la présence et l’accueil du moment présent, ouvre la voie à plus grand.

Simplicité : C’est souvent dans la simplicité que notre âme est le plus touchée; un coucher de soleil, une rose exquise en pleine éclosion, l’étincelle de vie dans les yeux d’un enfant. Cherchez donc à épurer et à trouver la beauté dans l’essence des choses et de la vie.

Beauté : Notre âme se nourrit de la beauté sous toutes ses formes, que ce soit la beauté universelle de la nature ou la beauté d’un sujet qui nous interpelle personnellement. S’en nourrir régulièrement fait une différence concrète, embellissant naturellement notre vie.

Silence : C’est dans l’espace sacré du silence qu’on a le plus de chance de vraiment entendre notre âme, qui communique dans le langage du cœur et qui chuchote souvent ses désirs et ses besoins. Ayez le courage de plonger dans le mystère du silence!

Lenteur : Aller vite permet d’arriver rapidement. Déambuler lentement permet de remarquer les petits détails en cours de route qui changent notre regard et qui font en sorte qu’on arrive plus lentement, mais avec nettement plus de plénitude et de zénitude.

Musique : La musique est un puissant langage universel qui permet un court circuit du mental pour toucher nos émotions et laisser l’âme s’exprimer dans la simplicité. Écouter la musique ou en créer avec des instruments ou notre voix, nous ouvre rapidement à plus grand.

Danse : Notre corps est le véhicule choisi par notre âme pour son incarnation sur cette terre. Danser sur une musique qui nous touche, sur le son du tambour ou dans le silence plein de la nature, permet à notre âme de trouver son mouvement et de s’exprimer librement.

Nature : L’authenticité et le vrai touchent notre âme directement. La nature est totalement intègre et ne cherche point à être quelque chose qu’elle n’est pas. Passer du temps en nature agit rapidement et en profondeur, mettant un baume doux sur notre âme.

En parcourant cette « recette d’une âme nourrie », vous avez peut-être repéré des ingrédients qui font déjà partie de votre vie et qui, vous pouvez le confirmer, vous font un grand bien. Je serai ravie de vous lire là-dessus dans les commentaires.

Si d’autres ingrédients vous surprennent ou vous sont moins familiers, offrez-vous le cadeau de les mettre dans le mélange de vos journées pour voir ce qui en ressort. Même chose, je serai ravie de lire vos expériences dans les commentaires!

Dans tous les cas, nourrissez régulièrement votre âme à votre manière et vous sentirez rapidement la différence; un cœur gonflé d’amour, de joie et de gratitude, une connexion avec soi et la vie, une plus grande acceptation des choses comme elles sont, et fort probablement un désir de vous nourrir de cette manière encore plus pleinement!

* Pour celles que cela peut intéresser, il y a un excellent livre au sujet des rituels de fin de grossesse: Blessingway – Rituels d’aujourd’hui pour célébrer la grossesse et la naissance (Nathanaelle Bouhier-charles et Catherine Dumonteil-kremer).

Minnie Richardson
Coach de vie et Praticienne en travail rituel
Féminin sacré, Coaching & Inspiration
La Conscience en soi

Suivez Minnie sur Facebook
Méditation offerte à l’inscription à l’infolettre

Née d’un père britannique et d’une mère québécoise, Minnie grandit en Angleterre. C’est sur la terre natale de sa mère que Minnie entame le chemin de conscience qui la porte encore aujourd’hui. Et c’est la richesse de ce cheminement qui l’inspire à devenir Coach de vie et Praticienne en travail rituel, afin d’accompagner d’autres femmes à insuffler leur vie de sens et de profondeur.

En 2016, Minnie sort de sa zone de confort pour tout quitter au Québec afin de vivre l’aventure d’un an dans le sud de la France. Minnie et sa famille restent finalement en cavale presque deux ans, le temps de vivre mille et une aventures, et de rentrer au Québec en juin 2018.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *