S’AIMER SOI-MÊME: ACTE D’AMOUR ENVERS L’AUTRE

Par le 15 février 2018

La Saint-Valentin : fête de l’amour de soi!

Dans cette semaine de la Saint-Valentin, notre société occidentale fête traditionnellement les amoureux, avec des offrandes de mots doux, de chocolats et de roses rouges, emblèmes de l’amour, de la douceur et de la passion.

Depuis quelques années déjà, je me plais à concevoir la Saint-Valentin comme étant une fête de l’amour de manière plus globale, l’’amour porté envers son amoureux (se), certes, mais aussi l’amour qu’on nourrit au sein d’une famille, d’une fratrie, entre amis, envers notre chat bien-aimé, etc.

Et cette année, cette vision se précise davantage : la Saint-Valentin est le moment tout indiqué pour fêter, explorer, nourrir et faire grandir l’amour envers la personne la plus importante dans notre vie : soi-même.

Car après tout, nous sommes la seule personne avec qui nous allons passer chaque journée de notre vie! Un peu cliché, j’en conviens, mais c’est néanmoins vrai!

Et même si nous sommes nombreux à avoir été inculqués de la croyance que l’amour de soi est égoïste et laisse peu ou pas de place aux autres, selon moi le contraire est vrai; s’aimer soi-même d’abord, permet par la suite de rentrer en relation authentique, équitable, respectueuse et saine avec autrui.

L’amour de soi au service des autres

Quand on comble notre besoin profond d’amour en le trouvant à l’intérieur et en l’offrant de soi à soi, on peut entrer en relation avec autrui par un désir réel et non par besoin. Fini la dépendance affective!

Quand on peut s’offrir compassion, bienveillance et douceur, dans nos moments forts comme dans nos fragilités et vulnérabilités, on se sent moins victime de notre vie et de ceux qui nous entourent. On prend la responsabilité de sa vie et on laisse aux autres cette même liberté et ce même privilège.

Quand on apprend à s’accepter inconditionnellement dans toutes les nuances de son être, on peut plus facilement accepter les autres dans leur lumière et dans leurs ombres. On ne cherche plus à les juger ou à vouloir les changer.

Quand on reconnaît et quand on prend soin de nos besoins fondamentaux, on peut par la suite offrir à l’autre ce qui est juste et écologique pour nous. Plus besoin d’être le sauveur ou de dépasser ses limites.

Quand on se respecte profondément, on devient capable de mettre des limites qui nous protègent et qui sont au bout du compte, justes pour les autres aussi. Le respect de l’autre et de ses limites s’ensuit naturellement.

Quand on reconnaît sa grande valeur et la lumière qu’on porte en nous, on est en mesure de l’offrir et de l’exprimer librement au monde autour de nous. Et on peut reconnaître la lumière des autres sans pourtant se sentir menacé par son éclat.

Reconnaître la lumière en nous et chez les autres, permet une connexion avec le divin en chaque chose et dans la vie de manière générale. Plus besoin de forcer ou de croire les histoires ou perceptions de manque; le meilleur arrive à chaque instant et chaque chose a un sens.

Chemin de vie libérateur et joyeux!

Quel soulagement que de revenir à soi et de renouer avec notre richesse et notre pouvoir intérieurs!

Quelle libération de comportements inconscients et des relations inégales, irrespectueuses ou malsaines!

Quelle joie que de créer sa vie à partir d’une base solide et durable; l’amour véritable de soi.

Bien sûr, on n’arrive pas forcément à créer cette base d’un jour à l’autre. Comme d’autres aspects d’une vie consciente, c’est plutôt un chemin qu’on marche jour après jour, petit pas par petit pas.

Plus on contacte l’amour en nous, plus on la manifeste et la pratique au quotidien, plus on renforce notre fondation intérieure. Et c’est cette fondation grandissante qui permet des bascules importantes à des moments clés de notre cheminement. L’amour qu’on porte envers soi nous aide à voir les situations de notre vie avec plus de clarté et on devient capable de dire, quand c’est le temps :

« Stop, c’est assez, je n’en peux plus, je n’en veux plus, il doit y avoir une autre façon de faire ».

Et les changements s’opèrent, parfois plus vite qu’on aurait pensé.

Mais foncièrement c’est un chemin qui se marche toute notre vie, pour permettre un rayonnement de plus en plus lumineux de notre être.

Je vous offre ce témoignage inspirant de Lise, 71 ans, une amie lumineuse et ô combien aimante :

« Ce fut un long apprentissage sur le sentier de la connaissance de Soi. L’amour de Soi, est une attitude d’acceptation inconditionnelle de toutes les parties de moi conscientes et inconscientes. Puissance, bienveillance, courage, humour, respect, partage, douceur m’accompagnent sur ce sentier d’amour. Je me trouve magnifique et je chante et danse la Vie en moi! Chante et danse l’amour en moi… pour Soi et en allant vers autrui! Chante et danse les ombres intérieures! Lâcher prise et faire confiance que le meilleur arrive à chaque instant. Me donner le droit aux erreurs augmente aussi l’amour intérieur. Me pardonner également. L’amour de soi me relie aussi à plus grand que moi… à l’Univers! »

L’amour de soi au quotidien

L’amour de soi peut sembler un peu abstrait et inaccessible. Comment traduire ce concept en actions et en gestes concrets au quotidien afin de nourrir la relation avec soi-même et, indirectement, la relation avec l’autre?

Ce n’est pas sorcier et si vous vous posez la question dans un moment tranquille vous allez trouver vos réponses. Essayez-le et dites-moi comment ça se passe pour vous!

Après, si l’inspiration manque, voici une liste — non exhaustive! — de façons de s’aimer au quotidien :

  • Se consacrer du temps rien que pour soi pour faire une activité qu’on aime
  • Connaître et combler ses besoins de base (bien manger, boire, dormir, bouger)
  • Connaître et célébrer ses qualités
  • Accueillir, accepter et honorer ses émotions
  • Apporter du réconfort aux parties de soi qui sont en souffrance
  • Dire non à certaines personnes et dans certaines situations
  • Dire oui à certaines personnes et dans certaines situations
  • Se donner le droit à l’erreur
  • Témoigner de l’indulgence et de la compassion envers soi
  • Se pardonner
  • S’affirmer de plus en plus dans la vie

Si la lecture de cette liste a éveillé en vous d’autres idées de façons de s’aimer davantage, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Nous pouvons nous inspirer mutuellement à faire grandir l’amour sur terre en commençant par nous-mêmes!

À vous maintenant!

Où en êtes-vous dans l’amour que vous portez envers vous-même?

Voyez-vous le chemin déjà parcouru? Si oui, comment vos relations avec autrui ont bénéficié de votre amour de soi grandissant?

Voyez-vous là où vous pourriez vous offrir plus de bienveillance et de compassion? Si oui, de quelle façon comptez-vous faire preuve de cet amour?

Peu importe où vous êtes sur le chemin, sachez qu’il est toujours possible de renforcer ce lien d’amour avec soi. Et il est donc toujours possible d’améliorer nos relations avec les personnes importantes dans notre vie.

Joyeuse Saint-Valentin!

Minnie Richardson,
Vecteur de conscience
Coach de vie et Praticienne en travail rituel
Fondatrice de la Conscience en soi

Découvrez les méditations offertes en direct sur FB live

Recevez une méditation guidée et texte « 5 habitudes à adopter pour une vie plus consciente »

D’origine britannique, Minnie a fait sa vie au Québec depuis l’an 2000 et vit actuellement l’aventure imprévue d’un séjour prolongé dans le sud de la France. Joignant le geste à la parole, elle marche consciemment son chemin afin de se réaliser de plus en plus pleinement chaque jour.

Coach de vie certifiée et Praticienne en travail rituel, elle a mis au point les « 5 clés d’une vie plus consciente », transmises par ses puissants programmes web et ses coachings intuitifs. Minnie se met au service de personnes souhaitant créer et vivre des vies remplies d’intégrité, de sens, de magie et de joie.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *