NE CHERCHONS PAS LA RÉCOMPENSE

Par le 10 septembre 2018

En toute chose, ne cherchons pas la récompense. Car alors, nous n’agissons pas dans le moment présent, nous sommes plutôt comme l’âne qui avance, pour pouvoir enfin manger sa carotte, qu’il ne mangera sans doute jamais.

Ne nous attardons pas aux résultats. Il est bien plus important de faire ce que nous choisissons avec amour, passion et joie, plutôt que de viser un résultat qui dépend aussi de facteurs hors de notre contrôle et qui nous épuisent, qui nous stressent.

On observe actuellement une forte tendance à se fixer des objectifs, à viser toujours plus haut, à réussir à tout prix. Mais hélas, nous oublions souvent de vivre à travers tout ce processus, d’être pleinement présents à soi, aux autres, à la vie. Nous nous concentrons tellement sur ce que nous visons, que nous perdons de vue ce que nous vivons, que nous ne voyons pas où nous posons le pied, risquant ainsi de trébucher à chaque pas.

Les grands principes de gestion, nous parlent de buts, de planification, de stratégies; certains enseignants nous parlent d’avoir des objectifs, de faire des plans, de visualiser toujours davantage, de viser la fortune, l’abondance, la réussite, le succès…

Et si nous avions tout faux? Et si c’était Albert Einstein qui avait raison lorsqu’il disait : « Une vie calme et modeste apporte plus de bonheur que la recherche du succès qui implique une agitation constante»

Bon, peut-être que nous n’avons pas tout, tout faux! Mais nous devons certes revoir notre mode de fonctionnement! Car toujours viser plus haut, vouloir devenir une « meilleure version de nous-mêmes », nous fixer des buts, bien que cela semble motivant, nous éloigne surtout de la seule possibilité de bonheur qui existe : ici, maintenant, dans le moment présent.

Le moment présent est tout ce que nous avons. Mais pourtant, même dans le monde du développement personnel, on nous demande de viser plus, comme si nous n’étions pas assez. Comme si la vie, ne savait pas ce qu’elle faisait.

Je crois pourtant qu’il vaut mieux avoir des rêves plutôt que des buts, des aspirations plutôt que des objectifs. Il vaut mieux répondre à la vie, que de tenter de lui imposer notre volonté. Je crois que plus nous cherchons à gagner, plus nous nous perdons. Peut-être que la sagesse, c’est justement d’écouter ce que la vie a à nous dire et d’y répondre en y mettant tout notre cœur et notre amour. Finis les combats, les batailles, les luttes de pouvoir, la recherche de gains, de profits, de succès, de renommée, finis la jalousie, l’envie, les comparaisons, l’orgueil de l’ego. Juste être là, pour soi, pour les autres, pour la vie, pour vivre. Cela m’apparaît amplement suffisant. Pourtant, peu d’entre nous y arrivons!

Il ne s’agit pas de ne pas voir grand ni de nous déprécier, bien au contraire. Rêvons, rêvons grand, mais rêvons de ce qui apaise notre âme, pas de ce qui stimule notre ego. Faisons ce qui nous rend heureux, plutôt que de chercher seulement ce qui peut nous rendre riches et célèbres.

Agissons avec amour, sans nous préoccuper sans cesse du résultat. Faisons de notre mieux. Écoutons notre voix intérieure. Écoutons la vie qui nous parle à travers notre intuition et répondons-y. Le bonheur de connaître la paix est tellement plus grand que le plaisir de connaître le succès. Et si la vie décide que pour nous, les deux viennent de pair, alors tant mieux! Sinon, sachons apprécier tout ce qui est là, en ce moment. La gratitude est bien plus porteuse de bonheur que de l’orgueil de réussir. Apprécions ce que nous avons, plutôt que de constamment désirer ce que nous n’avons pas.

Diane Gagnon, Auteure, Conférencière, Coach, Animatrice, Consultante
Suivez-moi sur facebook et sur mon site web :
https://www.facebook.com/DianeGagnon.Auteur.Coach
www.dianegagnon.com

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *