COMMENT MIEUX SERVIR?

Par le 18 décembre 2017

Beaucoup de gens cherchent à découvrir quelle est leur mission. Pourtant, je crois que c’est notre mission qui nous trouve!

Mais si nous sommes impatients qu’elle se montre enfin à nous, nous pouvons l’attirer à nous en nous demandant chaque matin : « Comment puis-je servir aujourd’hui? » ou encore, « Comment puis-je aider, comment puis-je mieux aimer? »

Dès lors, il n’y a qu’à laisser la Vie nous guider le reste de la journée. Trop simple, vous croyez? Et pourtant, c’est souvent tout un défi! Car si notre demande est sincère, nous serons certes appelés à mieux aimer, entre autres ce patron en colère qui nous reproche une erreur. Ou nous serons confrontés à une situation où, même si nous sommes pressés, nous devrons prendre le temps d’aider une personne qui a eu un malaise ou un accident.

Le véritable défi, c’est de savoir dire oui quand la Vie répond à notre demande de servir, d’aider, de mieux aimer. Pas seulement quand cela fait notre affaire ou que nous avons le temps, mais tout le temps, chaque fois que la Vie nous le demande.

Nous nous mettons ainsi à l’écoute de la Vie, de ce qu’il y a de plus grand que nous et nous apprenons petit à petit, à accepter les choses que nous ne décidons pas, ouvrant ainsi notre cœur et notre esprit, à ce que la Vie attend de nous.

C’est dans ce lâcher prise, dans cette maîtrise de l’ego, que nous aurons plus de chances d’être contactés par notre mission, dans l’humilité et la sagesse qu’elle demande. Dans la simplicité parfois, dans la complexité pour certains.

Diane Gagnon
Suivez-moi sur facebook et sur mon site web : https://www.facebook.com/DianeGagnon.Auteur.Coach

Un seul commentaire

  1. Karim de Se libérer soi-même

    18 décembre 2017 at 4 h 57 min

    Être à l’écoute ce que la vie nous offre oui !

    Pour cela, un bon moyen est de commencer à être à l’écoute de nous-même, de nos propres réactions, émotions, ressentis, sensations et vécus particuliers.

    Ainsi, on développe une acuité à identifier des signes et progressivement on apprend à les comprendre.
    On peut alors mieux prendre soin de soi et crée de meilleurs conditions pour accueillir ce que la vie nous propose.

    Un truc qui marche bien pour enclencher ce processus est de s’imaginer comme un explorateur au milieu d’un nouveau monde.

    Ce nouveau monde, c’est nous et le monde qui nous entoure.

    Bien à vous,
    Karim

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *