VOS PENSÉES CORRESPONDENT-ELLES À VOS DÉSIRS?

Par le 18 août 2016

Ces jours-ci, je constate que plusieurs personnes se retrouvent dans de grandes difficultés financières. Pourtant, elles travaillent très fort !

Juste en observant leurs commentaires face à leur situation, je sais que certaines sont sur le point de voir une amélioration se produire alors que d’autres sont en train de s’éloigner de ce qu’elles désirent le plus. C’est la triste vérité. Et si vous voulez savoir sur quoi je me base pour faire cette affirmation, je vais vous le révéler.

Ce que j’ai observé chez la plupart des gens qui se sentent coincés dans une vie qui n’est pas à la hauteur de leurs espérances, c’est qu’ils entretiennent inconsciemment des pensées qui tournent autour de la pauvreté, du manque et de l’incapacité (exactement ce qu’ils ne veulent pas !). Ces pensées perpétuent leur malheur. Elles les gardent dans des émotions négatives qui, finalement, sabotent leurs efforts, parfois surhumains, pour se créer une vie meilleure.

Pour manifester ou créer plus de richesse, d’abondance et de succès, ces personnes ont besoin de s’occuper de leurs émotions désagréables comme la douleur, l’anxiété, la rage ou la tristesse, … toutes ces émotions qui ultimement vont les mener au découragement parce qu’elles ne verront pas leur vie s’améliorer en entretenant un tel état d’être.

Aussi longtemps qu’elles ne s’en occuperont pas, ces émotions vont les tyranniser et bloquer leur succès.

Si ça vous dit quelque chose et si vous sentez que quelques petits tyrans intérieurs sabotent votre joie de vivre et votre réussite, alors vous avez besoin de répondre à 4 questions très simples, quoique très puissantes, qui vont vous permettre de les démasquer.

  1. De quoi vous plaignez-vous le plus ? Est-ce que vous vous plaignez souvent d’avoir très peu de quelque chose ? Est-ce que votre esprit est obnubilé par ce qui vous manque ?
    Quelle croyance entretenez-vous qui vous laisse croire que vous ne méritez pas plus ?
  1. Est-ce qu’un de vos souvenirs pénible ou est-ce qu’une expérience douloureuse du passé pourrait encore vous retenir d’avoir ce que vous voulez en ce moment ?
  1. Au fond de vous-même, en dépit de ce que vous dites ou de ce que vous voulez faire croire aux autres, croyez-vous que les choses ne peuvent pas s’améliorer pour vous ?
  1. Est-ce que l’avenir vous fait paniquer ? Est-ce que des peurs vous empêchent de faire des choses et limitent ce que vous osez entreprendre?

Écrivez vos réponses, honnêtement. Vous avez assez souffert. Vous méritez d’identifier ce qui vous retient de connaître des jours meilleurs.

Prenez le temps d’explorer vos réponses. Même si ça peut être désagréable de constater ce qui vous a bloqué jusqu’ici, ce sera libérateur. Faire de la lumière est toujours pacifiant.

Laisser aller ces pensées sombres fera de la place pour des pensées lumineuses et alignées sur ce que vous voulez.

Une fois que vous avez identifié quel tyran intérieur vous retient de connaître le succès, l’abondance et le bonheur, vous pouvez faire d’autres choix :

-> plutôt que de vous trouver des excuses ou de mettre le blâme sur d’autres personnes, sur des situations ou des circonstances extérieures, vous pouvez choisir de mettre fin aux excuses et aux blâmes ;

-> plutôt que de rester prisonnier de l’habitude de vous faire du souci, vous pouvez choisir de transformer cette habitude improductive en trouvant tout ce que vous pouvez apprécier et en vous laissant inspirer à poser de nouveaux gestes qui vont vous mener vers de nouveaux résultats ;

-> plutôt que de vous désoler de voir l’écart entre votre revenu actuel et vos besoins financiers, vous pouvez adopter des croyances qui vont vous permettre de défoncer le plafond financier qui vous pèse sur la tête.

Tous ces choix sont à votre portée. Tout le monde peut observer ses pensées, constater dans quelles émotions ses pensées l’amènent, cesser de nourrir les pensées qui sabotent sa réussite et en installer d’autres qui le rendent plus joyeux.

Vous vous demandiez par où commencer pour transformer votre vie ? Alors voilà : commencez par observer vos pensées. Vous devenez ainsi plus conscient. Et la conscience transforme !

À votre succès dans l’abondance !

Aline

À propos de Aline Tardif

Aline Tardif, coach-mentor, est experte dans l’art de vous aider à prendre le leadership de votre vie pour vous propulser vers des relations saines et une carrière épanouissante et prospère. Pour plus d’informations, visitez www.alinetardif.com Pour réserver votre Session découverte gratuite, allez à http://alinetardif.com/session-decouverte/ Vous trouverez plus d’articles ici

5 commentaires

  1. Veronique Descombes

    18 août 2016 at 7 h 07 min

    Merci, votre article arrive à point dans ma vie… Je suis toujours à découvert et j’ai cette peur de ne pouvoir m’en sortir sans perdre quelque chose. J’ai fait des mauvais choix et j’ai cette sensation que je ne trouverai pas de solution ou d’aide miraculeuse car je dois être puni…j’essaie des pensées positives mais l’attitude ne suis pas… Au font de moi quelque chose bloque par peur… je me retiens de pleurer tellement que c’est douloureux, comme une défaite pour moi de mettre mis dans une situation similaire qu’à d’autres moments en d’autres époques… le réflexe qui me vient c’est d’oublier comme si aucun problème financier n’existait mais ce je sais que ce n’est pas avec cette politique de l’autruche que l’on avance… ce blocage est là et je souhaite libérer mon âme, me libérer de cette mémoire… J’ai envie d’inscrire en moi que je mérite d’avoir l’abondance financière, que je suis capable de gérer et de ne pas culpabiliser d’avoir de l’argent… Encore merci pour votre partage car je me suis d’écrire ce que je ressentais par rapport à tout ça et commencer une guérison car il faut que je guérisse de cette blessure, merci,merci,merci

  2. Aline Tardif

    18 août 2016 at 9 h 24 min

    Bravo pour votre authenticité Véronique!

    Vous êtes consciente du problème et vous acceptez de le regarder en face. Et vous êtes prête à installer en vous des pensées et des émotions qui correspondent à vos désirs. Ce sont les premières étapes du processus de guérison. Vous êtes dans le bon état d’être pour passer à l’action.

    Si vous avez besoin d’un accompagnement pour accélérer votre processus de guérison, n’hésitez pas à me contacter.

    Bonne guérison!

  3. Stephane de Business investissement

    19 août 2016 at 17 h 41 min

    Belle article. Super blog.
    si vous souhaitez investir dans l immobilier je vous offre mon guide gratuit dispo à cette adresse : http://www.business-investissement.fr

  4. gabriel

    21 août 2016 at 11 h 43 min

    Bonjour internautes de passage, voici mon avis, si ca en intéresse quelques uns (es)… L’article reste vague malgré la véracité des exposés . On peut modifier ses émotions, en effet, afin qu’elles ne deviennent pas des pôles d’identification. Un bon remède à l’invasion toxique, et qui va au delà de l’héritage parental, est la technique de l’ E.F.T. Je vous invite à vous rendre sur le site de Genevieve Gagos pour plus d’informations, à voir ses vidéo ou à vous procurer son bouquin, simple pas cher et discret en Poche Marabout : l’EFT pour tous , voire les études du Dr Callahan
    http://sophromob.over-blog.com/article-7364972.html, et le bouquin de Cary Craig sur le sujet.

  5. jo

    22 août 2016 at 9 h 46 min

    Merci !!! Je sais que quand on est sur une bonne longueur d’onde de bonheur et d’abondance on l’attire ! Pour ça il faut toujours s’en souvenir !

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *