Trois étapes pour améliorer votre rapport avec la technologie

Par le 11 septembre 2015

Si vous lisez cet article, vous le faites probablement sur votre téléphone intelligent, votre tablette ou un autre appareil mobile. Presque n’importe où et n’importe quand, un clic ou deux et hop, nous avons devant nous des articles, des vidéos et des informations qui ont le pouvoir de nous informer, nous divertir et nous inspirer. Nous avons littéralement le monde au bout de nos doigts. Incroyable, n’est-ce pas?

Mais le portrait est-il toujours aussi simple et radieux? Quel rapport avons-nous avec ces technologies hyper présentes? Est-ce que ce rapport nous convient et nous sert-il réellement? Comme dans tout, il vient un moment où notre usage peut devenir excessif. Et il ne tient qu’à nous de retrouver un équilibre.

Votre rapport avec la technologie est-il sain?

Chacun d’entre nous a un certain rapport avec la technologie, qui diffère selon nos réels besoins de connectivité et selon qui nous sommes comme personne. De plus, l’impact d’être connecté aux mondes virtuels varie selon nos barèmes personnels.

Puisque nous sommes les seuls à pouvoir le savoir et le juger, je vous invite à évaluer votre situation personnelle :

  • Vérifiez-vous vos messages (courriels, SMS, Facebook, etc.) souvent, même quand vous ne recevez pas de notifications et quand vous n’avez pas un réel besoin de le faire?
  • Arrivez-vous à vous déconnecter d’Internet pour des périodes, sans crainte de manquer quelque chose (ou autre anxiété)?
  • Consultez-vous votre téléphone intelligent (ou autre) pour un besoin précis que vous oubliez complètement une fois devant l’écran, car vous vous perdez dans les nombreuses options devant vous?
  • Dans les moments vides de votre journée, quand il n’y a pas d’autre stimulation, avez-vous le réflexe de vérifier vos messages ou de surfer sur Internet tout simplement pour vous évader?
  • Votre bonne humeur, confiance et estime de soi sont-elles affectées de façon exagérée par les j’aime et autres reflets des réseaux sociaux?
  • À quelle mesure êtes-vous satisfait de votre comportement et de votre rapport avec vos appareils mobiles et Internet?

Retrouvez un équilibre

Si, à la suite de votre réflexion, vous avez l’impression que votre rapport avec la technologie est à rééquilibrer, rassurez-vous : vous n’êtes pas seul! Déjà le simple fait de constater un déséquilibre, augure bien pour la suite. Après tout, on ne changera rien si l’on ignore qu’il y a quelque chose à changer! Mais que faire?

  1. Observez-vous

Devenir conscient des nuances de votre propre rapport avec la technologie sera beaucoup plus efficace que de tout simplement vous imposer de nouvelles règles de jeu. Ainsi, vos choix de connectivité seront plus éclairés et les changements plus durables. Alors, interrogez-vous :

  • Quel est votre état intérieur quand vous naviguez/communiquez sur le Web?
  • Arrivez-vous à rester centré en vous-même?
  • Quelles activités en ligne vous nourrissent, et lesquelles vous volent de l’énergie?
  • Quand vous vous connectez à Internet de façon compulsive (c’est-à-dire sans motif clair et sans être capable de vous retenir), qu’essayez-vous d’éviter en vous évadant?
  • Y a-t-il des moments de la journée ou de la semaine qui présentent un plus grand défi?
  1. Débranchez-vous

Être connecté à Internet et aux appareils mobiles pour de longues périodes nous demande de l’énergie et nous sur stimule, même si nous n’en sommes pas toujours conscients. C’est comme s’il y a toujours une partie de nous, une petite antenne, qui veille à ce qui se passe là-bas. Prendre des pauses de connectivité nous permet de revenir à nous-mêmes, de nous ressourcer et de nous autoréguler.

Un sevrage ponctuel d’une semaine ou plus vous offrira un beau recul qui vous guidera dans les modifications qui sont nécessaires pour la suite. Par expérience personnelle, goûter à une semaine (ou plus!) sans technologie de temps en temps est un vrai délice! Et des pauses plus courtes mais régulières, vous permettront d’entretenir une relation plus saine avec les mondes virtuels à long terme.

  1. Régulez-vous

Modifiez vos habitudes de connectivité selon ce qui vous dérange le plus. Par exemple, si les ‘bips’ de votre téléphone intelligent vous empêchent d’être présent, coupez au minimum les notifications sonores non essentielles. Ou, si vous avez tendance à vous perdre dans les labyrinthes des recherches sur Internet, mettez-vous une limite de temps et efforcez-vous de la respecter. Ou encore, si vous vous sentez vide et déconnecté après des séances sur Internet, trouvez un moyen de vous brancher à vous-même (par la respiration, votre intention ou autre) avant de vous lancer. Soyez créatif et reprenez votre pouvoir.

Le résultat?

La technologie, acteur clé de notre époque, est omniprésente et en évolution constante. Créer et jouir d’une relation saine et équilibrée avec elle est essentiel sans dire extrêmement bénéfique. Voici ce que cela vous permet :

  • De rester présent et centré en vous, que vous soyez connecté à Internet ou non;
  • D’être plus conscient de votre environnement réel dans le ici et maintenant;
  • De profiter de plus de moments de présence avec vos proches;
  • De conserver votre énergie au lieu de la verser dans les mondes virtuels;
  • D’être au volant dans votre rapport avec la technologie et non le contraire.

Alors en conclusion, profitez bien de ces petites merveilles de connectivité, et profitez bien des moments de pause aussi!

Minnie Richardson

Coach de vie et auteure pour La solution est en vous, j’accompagne les personnes mûres et motivées à éveiller la conscience en soi pour créer et mener des vies remplies de sens et de magie.

 

5 commentaires

  1. FIRMAMENT NEGRITUDE

    17 septembre 2015 at 2 h 58 min

    BONJOUR

    J’AI DES AMIS QUI ONT AUSSI LEUR PROPRE CRÉATION DANS CE DOMAINE.

    DANS L’ATTENTE DE LA CRÉATION DE NOTRE SITE POUR LA FIRMAMENT NEGRITUDE NOUS FAISONS PASSER LES MESSAGES AVEC LA SOLUTION EST EN VOUS.

    MERCI
    FIRMAMENT NEGRITUDE

  2. Amandine

    14 mars 2016 at 22 h 07 min

    Je ressens parfois une saturation dû au fait d’être sur internet et devant un ordinateur tous les jours de travail. C’est comme si mon cerveau n’en pouvait plus de recevoir des informations de la part des outils technologiques. En travaillant sur internet, c’est difficile de faire des coupures. Mais comme tu dis, le sevrage et la coupure font le plus grand bien et ce sont des bonnes habitudes à prendre.
    Je pense aussi que les ondes wifi interférèrent probablement avec le cerveau et ne facilitent pas notre connexion à l’univers.

  3. Minnie Richardson

    22 mars 2016 at 12 h 44 min

    Salut Amandine et merci pour ton commentaire!

    Je crois que nous vivons tous une saturation de temps en temps et chacun à notre façon selon nos rythmes et notre niveau de tolérance. L’important, je pense, c’est d’en prendre conscience et de trouver nos moyens pour retrouver un équilibre.

    Au plaisir de vous relire ici ou ailleurs! 🙂

    Minnie Richardson
    Coach de vie et Praticienne en travail rituel
    laconscienceensoi.com
    FB: laconscienceensoi

  4. Emmanuelle

    20 septembre 2016 at 8 h 22 min

    Bonjour Minie,
    J’adore votre blog ! La technologie devient peu à peu omniprésente comme vous le dites. Tout se rapporte à l’utilisation d’internet de nos jours et je trouve ça un peu dommage.

  5. dramé

    29 décembre 2016 at 5 h 53 min

    c’est très important

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *