PLUS FACILE À DIRE QU’À FAIRE!

Par le 30 janvier 2017

Combien de fois est-ce que j’entends ou je lis cette réponse en réaction à une suggestion d’un changement à apporter ou d’un pas à franchir dans notre vie? « Oui, mais c’est difficile! » ou sa variante » «Oui mais c’est pas facile! » ou encore « Plus facile à dire qu’à faire! »

Heureusement que bébé, nous n’avions pas encore la capacité de prononcer ces quelques mots car aucun d’entre nous aujourd’hui ne marcherait, ne parlerait ni n’écrirait! Aucun chanteur ne chanterait, aucun métier ne serait exercé!!

S’il avait fallu que nous renoncions chaque fois que nous avons rencontré un obstacle dans notre vie, où en serions-nous aujourd’hui? Si le bébé que nous étions avait eu peur de retomber parce qu’il était tombé la première fois qu’il s’est mis debout, nous ramperions tous à quatre pattes encore! Nous avons tous travaillé fort pour faire nos études, apprendre une autre langue, apprendre les rudiments de notre métier et nous exercer tant et tant que nous sommes peut-être devenus depuis des experts en notre domaine! Est-ce que cela a toujours été facile? Bien sûr que non!!

Alors qu’est-ce qui a fait que vous ne vous êtes pas découragés, que vous avez persévéré, que malgré la difficulté, vous ayez continuer d’apprendre, de vous tromper, de corriger, d’apprendre de nouveau, de gravir un à un les niveaux de difficultés rencontrés jusqu’à ce qu’aujourd’hui, vous maîtrisiez ce sport, cette langue, ce métier, ce passe-temps? Quelles qualités avez-vous dû développer pour vous rendre là où vous êtes rendu aujourd’hui? À quelles ressources internes avez-vous fait appel pour persister, persévérer et vous dire « je vais y arriver »? Êtes-vous fier de vous?

Alors pourquoi est-ce si différent quand il s’agit de faire des changements pour VOUS, pour être mieux dans votre peau, pour être plus heureux, pour redresser une situation qui vous fait souffrir, pour sortir d’une relation qui vous fait du mal, pour apprendre à maîtriser vos pensées, pour développer une manière plus sereine de composer avec les surprises de la Vie? Pourquoi trouvez-vous difficile de faire ces efforts pour VOUS, pour votre bien-être, pour la paix de votre âme, alors que vous l’avez déjà fait maintes et maintes fois pour des aspects de votre vie moins importants que votre paix intérieure?

Et si vous appliquiez, dès aujourd’hui, vos méthodes et vos qualités, votre persévérance et vos ressources à transformer ce qui ne vous convient plus dans votre vie, plutôt que de vous dire « oui mais c’est difficile »? À vous débarrasser de ces comportements qui vous empoisonnent l’existence? À faire les changements qui vous feront vous sentir bien et en harmonie avec vous-même? Pourquoi cela serait-il plus difficile que d’apprendre une autre langue ou un nouveau métier?

C’était difficile d’apprendre à marcher, plus difficile que tout le reste que vous ayez pu apprendre dans votre vie par la suite. Et pourtant, vous marchez! Et depuis longtemps!

Les efforts, l’ouverture, la persévérance et l’humilité qui sont nécessaires pour transformer votre vie, vous les possédez déjà en vous ces qualités-là! Utilisez-les lorsque vous aurez envie de dire que c’est difficile. Rappelez-vous que vous avez déjà appris à marcher! Car vous avez déjà franchi d’innombrables fois des obstacles bien plus grands dans votre vie.

Vous avez tout ce qu’il faut pour y arriver. Tous! Il s’agit juste de le vouloir. De faire un premier pas. Puis un autre. De vous relever si vous tombez. Et de recommencer. Encore et encore. Jusqu’à ce que vous maîtrisiez ce que vous voulez changer ou développer. Vous êtes capables! Vous l’avez tous déjà fait!

Coach depuis 30 ans, je peux vous aider à faire ce premier pas si vous êtes prêt à améliorer votre vie! Je vous invite à vous abonner à mon tout nouveau site web pour plus d’infos et pour recevoir gratuitement un E-book de quelques-uns de mes textes les plus populaires : www.dianegagnon.com  Abonnez-vous aussi à ma page Facebook pour recevoir chaque jour un texte inédit: www.facebook.com/DianeGagnon.Auteur.Coach

 

Un seul commentaire

  1. Magali

    1 février 2017 at 5 h 53 min

    Merci pour cet article motivant et agréable à lire. Combien se réfugient derrière cette expression « plus facile à dire qu’à faire » comme un bouclier pour ne pas remettre en cause leurs modes de fonctionnement. Et pourtant c’est bien dans la difficulté qu’on développe notre potentiel et qu’on acquière des compétences nouvelles… Comment évoluer en restant dans la facilité de nos habitudes, en n’explorant pas au-delà ce que nous savons déjà faire les yeux fermés ? Quel dommage de renoncer à se développer car pour citer Confucius : « Celui qui ne progresse pas chaque jour, recule chaque jour. »

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *