OPTIMISER SON « ESTIME DE SOI »

Par le 11 octobre 2013

Par Richard Aubé, coach, conférencier, auteur.

Dans notre société moderne, nous confondons encore trop souvent les notions de confiance en soi et celle d’estime de soi.

La raison en est très simple… Ce ne sont pas des choses qu’on nous enseigne à l’école et encore moins dans notre milieu de travail. Pourtant, ces notions sont essentielles à notre croissance personnelle, à notre évolution, bref, à notre mieux-être.

Alors qu’elle est donc cette « différence » entre la confiance en soi et l’estime de soi ?

Sachez tout d’abord que la confiance en soi se fonde sur les acquis liés à vos apprentissages. Ce qui représente en gros tout ce que vous avez appris au cours de votre vie jusqu’à ce jour. Que ce soit à travers les choses que l’on vous a transmis, les connaissances que vous avez acquises ou les leçons que vous avez tiré des expériences que vous avez vécues. Peu importe la provenance de ces acquis, ils représentent votre expertise, votre savoir-faire, bref, ce que vous « savez ».

En résumé, c’est votre base de données ! La bonne nouvelle, c’est que non seulement l’information qu’elle contient est permanente, mais elle est aussi incrémentale !  En effet, vous avez le privilège et ce, à tous les jours, de nourrir cette inestimable base de données de nouvelles expériences de vie. Et chaque petite chose que vous apprenez de plus, devient une véritable pépite d’or !

Vous ne pouvez donc pas dire, lors d’une période difficile de votre vie ou après un échec, que vous avez perdu confiance en vous, car cela équivaudrait à dire que vous avez soudainement perdu tous vos acquis, et ce, du jour au lendemain ! Plutôt illogique, non ?

Si, à un moment de votre vie, vous avez l’impression de ne plus être à la hauteur, de vous sentir moche et sans intérêt, ce n’est pas un problème de confiance en soi mais plutôt d’estime de soi… Parce que voyez-vous, l’estime de soi est en fait la valeur qu’un être humain s’attribue combiné à la valeur que les autres lui attribuent.

En d’autres mots, ce que VOUS pensez de vous, additionné de ce que les autres pensent de vous !

Nul besoin de vous dire que si vous êtes entouré de gens qui vous critiquent, vous jugent ou vous dénigrent constamment, vous êtes en perte d’oxygène. Et si, en plus, vous êtes de nature exigeante et intolérante envers vous-même, tôt ou tard vous suffoquerez 

En fait, votre estime personnelle, est littéralement votre bonbonne d’oxygène !

Ce qui veut dire que vous avez autant besoin de celle-ci que vous avez besoin de vous nourrir et de vous reposer… C’est pourquoi il est indispensable de la remplir et surtout de la maintenir à flot. Car cette bonbonne représente votre identité, votre savoir-être, bref, ce que vous « êtes ».

Alors, comment faire pour y arriver et ainsi « optimiser » son estime de soi ?

Trucs # 1 : Savoir bien s’entourer

On dit souvent aux enfants de choisir avec soin leurs fréquentations, car celles-ci ont une très grande influence sur nos états d’âme, nos comportements et notre façon de penser, de parler ou d’agir… Qu’en est-il de nous à l’âge adulte ? Est-ce que les gens qui nous entourent au quotidien nous font sentir une « meilleure » personne ou au contraire, nous contaminent de façon toxique ?

Est-ce qu’ils remplissent votre bonbonne ou au contraire, est-ce qu’ils la vident ?

N’oubliez jamais que nous sommes souvent le reflet des 10 personnes les plus près de nous car inconsciemment, nous les imitons et que par conséquent, nous finissons par leur ressembler…

Trucs # 2 : Redevenir son meilleur coach

Avez-vous remarqué à quel point nous avons tendance à nous critiquer, à nous juger, bref à nous condamner inutilement ? Je crois même que si nous traitions les autres comme nous nous traitons nous-même, nous n’aurions plus aucun ami ! C’est ce qu’on appelle « devenir son pire bourreau ».

À l’inverse, un bon coach sera indulgent envers vous, il saura vous pardonner et vous encourager à vous améliorer, à devenir meilleur. C’est normal pour lui, car il croit en vous, en votre immense potentiel, en vos capacités de réussir… En un mot, il est fier de vous !

Alors, lequel est en contrôle de vos émotions en ce moment, le coach ou le bourreau ?

Trucs # 3 : Lâcher prise sur le résultat

On veut trop souvent prouver aux autres que nous valons quelque chose, car nous voulons tous être aimés, reconnus et valorisés. La réalité, c’est qu’on ne peut contrôler ce que les autres pensent, font et disent. Alors, pourquoi mettre autant d’énergie à plaire ou à ne pas déplaire ?

Essayez simplement chaque jour d’être une « meilleure personne » que vous étiez la veille, c’est tout !

Ainsi, vous ne saurez plus en compétition avec les autres et vous seul saurez ce que vous devez améliorer. Ce sont les petits pas faits dans la bonne direction qui lentement mais sûrement, deviendront les grands pas de demain…

Bon succès à vous et laissez-moi vos commentaires plus bas!

Richard Aubé

Coach du programme Ma vie en main 2.0

Conférencier, auteur et praticien en PNL

www.richardaube.ca

© 2005-2013 Richard Aubé – Altitude 360 Inc. Tous les droits réservés

À propos de Richard Aubé

17 commentaires

  1. Sebastien cochard

    16 octobre 2013 at 21 h 55 min

    Cela me rappelle 1 certain livre que j’ai lu il y a quelques années (le secret de rhonda Byrne) la loi de l’attraction et la force de la pensée positive 🙂 effectivement cela fonctionne très bien mais à la moindre déception on abandonne… Moi le 1er. Alors que cela pourrait être si simple! Mais je n’ai jamais réussi à être totalement positif et heureux. Quelques conseils ? 🙂

  2. Marie

    17 octobre 2013 at 11 h 54 min

    Merci pour cet article. Mon ami m’a beaucoup aidé à reprendre confiance en moi. Il a une admiration sans borne pour moi et il me le dit à tous les jours. J’ai 68, il en a 66. Nous nous connaissons depuis maintenant 4 ans et quelques mois. À force d’entendre que je suis extraordinaire, j’ai fini par croire que je valais quelque chose. Il faut dire que je suis de nature positive, mais il manquait peut-être autour de moi des bonnes paroles pour cimenter ce que je pensais de moi. Merci.

  3. Solange

    17 octobre 2013 at 16 h 46 min

    Tout à fait en accord avec vous! Ça m’encourage à être meilleure avec moi-même

  4. idris

    19 octobre 2013 at 9 h 53 min

    c’est vraiment magnifique cet article, ça fait remonter le moral

  5. Halima

    19 octobre 2013 at 21 h 04 min

    Dans le but d’être une meilleure personne qu’hier, j’ai décidé de partager dorénavant mes réactions à l’égard de ce que je lis. Donc, très bon article bien optimisé simple et pratique. Merci de l’avoir partager 🙂

  6. Halima

    19 octobre 2013 at 21 h 10 min

    Dans le but d’être une meilleure personne qu’hier, j’ai décidé de partager dorénavant mes réactions à l’égard de ce que je lis. Donc, très bon article bien optimisé simple et pratique. Merci de l’avoir partager

  7. Maryse Loranger

    26 octobre 2013 at 17 h 45 min

    Quel bon article et que de bons conseils. Merci pour cette clarification entre la confiance en soi et l’estime de soi. C’est grandement apprécié!

    • Sylvain Carufel

      27 octobre 2013 at 12 h 01 min

      Merci du commentaire Maryse, je vais dire à Richard de venir faire un tour par ici! 🙂

  8. Mouna73

    13 novembre 2013 at 9 h 33 min

    Cet article est clair et efficace, comme on les aime. Ca rebooste l’estime de soi car on se rend compte qu’il n’est pire censeur que soi-même et que l’on vit dans une totale illusion. Grâce à cette prise de conscience, on peut enfin avancer… en se faisant confiance, justement !.. Merci.

  9. sena

    21 novembre 2013 at 16 h 46 min

    j’adhère à votre analyse. merci…mais j’avoue que ce n’est pas toujours facile, car quand on se sent à bout, on a tendance à se laisser submerger par les pensées négatives,et elles ne font que nous enfoncer. ce que j’essaierais plus de faire désormais, comme vous l’avez dit, est juste d’essayer d’être une meilleure personne que la veille.

  10. Sylvie Moisan

    17 janvier 2014 at 1 h 05 min

    Merci beaucoup pour ces explications. Je suis entièrement d’accord avec vos solutions. Journellement je travaille à être une meilleure personne et je suis différentes formations. Parmi mes projets: faire des conférences. J’ai un très bon bagage…ce qui peut me permettre de faire un long voyage. Vraiment, en toute sincérité, je vous remercie pour tout ce que vous faites pour les gens…et pour vous. Vous êtes un bel exemple qui nous montre l’importance du travail sur soi. Lorsqu’on est bien avec soi, on peut réaliser de belles choses dans la vie. Vos solutions sont magnifiques!!! Bravo et merci! Sylvie, Québec

  11. Pearce

    27 avril 2014 at 4 h 44 min

    Lire sur le positivisme, quel qu’il soit, fait du bien et encourage à persévérer dans la bonne voie ; la difficulté réside dans le maintien de cet état au quotidien et à chaque moment de notre vie, donc d’arriver à bloquer ou à se libérer des pensées négatives qui peuvent nous assaillir, au moment où nous nous y attendons le moins. Merci pour ces conseils éclairés, sinon concepts, simples et donc, évidents, à mettre en pratique de suite et sans modération. Merci aussi de partager vos connaissances et vos expériences pour le bien-être de tous.

  12. kannyc

    16 novembre 2014 at 9 h 39 min

    je viens de subir une Election, le résultat n est pas celui que j attendais.J ai pensé à la place des autres,comme si les autres étaient moi.
    C’est peut être de l’orgueil, après tout. Je crois en ce que je fais, la route est longue et caillouteuse, j ai trébuché. Je n ai plus qu à me relever et comme je peux encore continuer, je vais le faire. Avec ce qui croient comme moi à ce que l’on fait.

  13. mosnier

    30 janvier 2015 at 2 h 50 min

    J’ai un probleme .
    C’est que je suis hyper sensible au emotions eprouvé autour de moi et que ce que je pense de moi ou ce que je pense sur ce qu’une persone vas me repondre influ sur sa personalité envers moi . Et donc le melange donne des emotions qui me rabaisse dans la plus part des cas et je me fai donc des film . Merci pour ces explication qui m’on etait utile quand meme .

  14. Wesley

    12 avril 2015 at 3 h 57 min

    Excellent article qui permet de se recentrer sur ce qui est vraiment important.
    Toutefois, en ce qui concerne la forme de l’article, j’ai remarqué plusieurs fautes de grammaire. Ça tombe bien, c’est justement le cœur du thème de mon blog http://www.ecrirejuste.fr. De très bons contenus, comme celui-là, gagneraient encore en valeur à présenter une expression écrite impeccable.

    Sylvain, je démarre sur le web et mon objectif est d’améliorer la qualité d’expression écrite sur les blogs et sites francophones. Je me propose de corriger cet article si tu es d’accord.

  15. imadec

    2 décembre 2015 at 11 h 41 min

    positiver un mot qui a tout son sens dans ce contexte
    en effet il y a toujours des drames autour de nous
    mais que pouvons nous y faire?
    est ce notre faute?
    y a t il une solution à notre portée?
    alors le mieux c’est de ne pas s’encombrer d’idées noires
    malheureusement on peut penser aux victimes
    mais sans se victimiser soi-même
    sans rester indifférent il faut seulement prendre du recul

  16. Nicole

    13 décembre 2016 at 15 h 21 min

    Ce texte m’a fait bcp de bien en cette journée très difficile.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *