LA VIE COMME LA MÉTÉO

Par le 10 juillet 2017
Jovi Waqa

Cet été au Québec, la météo s’amuse à nos dépends! 30 minutes de soleil, suivies de 60 minutes de pluie, en alternance, jour après jour! C’est dire à quel point nos plans sont souvent contrecarrés par Dame Nature.

Il me semble que cela ressemble beaucoup à la Vie en général : des moments de bonheur, qui nous semblent trop souvent fugaces, suivis de moments plus difficiles, où il semble que le ciel nous tombe sur la tête. Et bien des plans que nous avions échafaudés pour notre avenir sont aussi souvent contrecarrés par la Vie elle-même.

Si nous revenons à la météo et que nous passons notre été à maugréer contre cette température instable, quelle sorte d’été passerons-nous, croyez-vous? Un été de frustrations, de colères, de résignation peut-être, et nous ferions la file sans doute pour filer vers le Sud fuir ce pays d’intempéries qui tente de nous forger le caractère!

Mais si nous cherchons tous les avantages qu’il y a à cette alternance de pluie et de soleil, nous verrions que nous pourrions adapter toutes nos activités en fonction du caractère imprévisible de la météo. Nous pourrions en venir à apprécier chacun de ces moments de la journée, qu’ils soient orageux, ensoleillés, venteux, pluvieux ou humides et écrasants, car nous pourrions ainsi découvrir ce que chacun de ces moments nous apporte, ce qu’ils nous permettent de faire. Nous pourrions sans doute comprendre aussi que nous serions mieux d’alterner entre activités et repos, et de redécouvrir des activités que nous avions peut-être laissé tomber en cours de route. Nous accueillerions alors chacun de ces moments pour ce qu’il est : un cadeau du ciel dont l’emballage change souvent!

Et si nous transposions ce nouvel apprentissage dans notre Vie en général? Apprécier tous nos petits moments de bonheur, de douceur, de calme, de paix, de joie et les savourer en se rappelant leur caractère éphémère. Nous pourrions ainsi mieux accueillir tous les moments qui, à première vue, nous déplaisent, nous font mal, nous déçoivent, nous crèvent le cœur pour ce qu’ils sont réellement : des moments de VIE, pleine et entière, des moments charnières souvent, des moments d’apprentissages et de découvertes pour forger ou redresser notre personnalité.

Car la Nature a autant besoin de pluie que de soleil pour croître et s’épanouir, tout comme nous avons besoin de joies et de peines pour évoluer et nous épanouir également. C’est dans l’adversité que nous découvrons notre force, c’est dans le drame que nous faisons appel à notre solidité, c’est dans la peine que nous trouvons notre résilience.

C’est dans la Vie que nous découvrons à quel point nous sommes vivants!

Chaque orage est suivi d’une éclaircie. Chaque moment de joie peut être challengé par des moments plus difficiles. Mais nous pouvons trouver le bonheur dans tout! La Vie est toujours belle, même quand il pleut. C’est notre regard que nous devons changer. Nous pouvons choisir la sérénité malgré le chaos, la joie malgré la douleur, la simplicité malgré ce qui nous semble complexe.

Nous pouvons toujours choisir la Vie, et tout ce qu’elle contient. C’est ça, vivre pleinement!

Bon été!

Diane Gagnon

http://www.dianegagnon.net/boutique

Coach depuis 30 ans, je peux vous aider à faire les premiers pas si vous êtes prêt à améliorer votre vie! Contactez-moi à diane@dianegagnon.com

Abonnez-vous à ma page Facebook pour recevoir chaque jour un texte inédit: www.facebook.com/DianeGagnon.Auteur.Coach et abonnez-vous à mon site web pour recevoir gratuitement un ebook de quelques-uns de mes articles.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *