ÊTES-VOUS PRÉSENT À VOTRE VIE ?

Par le 17 octobre 2016
Surachet Khaoropwongchai

Tout s’accélère en ce moment. Que ce soit dans notre vie ou autour de nous, il semble que le mouvement et le rythme de la vie soit en croissance exponentielle. Nous sommes sollicités de toutes parts pour toutes sortes de choses, souvent plus intéressantes et stimulantes les unes que les autres.

Nous aimerions pouvoir tout faire et ne rien manquer. Mais pourtant, nous manquons souvent l’essentiel même de notre vie : être présents à la vie !

Si nous disons oui à toutes les demandes, nous restera-t-il du temps et de l’énergie pour ce qui compte vraiment ?

Devons-nous tout voir, tout savoir, tout faire pour être acceptés socialement ?

Devons-nous être au courant des dernières nouveautés, des dernières nouvelles, des plus récentes technologies ? Est-ce nécessaire de savoir comment tout fonctionne, comment mettre à jour tout ce qui nous entoure si nous ne nous mettons pas à jour nous-mêmes ?

Ralentir, s’observer, prendre soin de soi sont des clés importantes dans notre vie.

L’équilibre entre le travail et le repos sont nécessaires à une meilleure qualité de vie, à une meilleure santé, à des relations plus harmonieuses parce qu’il reste du temps pour celles-ci.

Mais surtout, s’accorder le temps, l’énergie et le calme pour être présents à la vie, à notre vie, devrait devenir une priorité si nous sommes à la recherche de la sérénité, du bonheur, de la pleine réalisation de soi.

Malgré tous les discours que nous entendons autour de nous, se réaliser pleinement ce n’est pas dans le « faire », c’est dans « l’être ».

Être présents à ce qui nous anime, être présents à ce que nous faisons en accordant toute notre attention à nos gestes, à nos sensations au moment où nous les posons, être complètement là pour nous-mêmes, c’est ainsi que nous pourrons nous réaliser dans notre âme, dans notre mission, dans nos élans.

Faire ce que nous aimons, certes, mais être pleinement, consciemment et entièrement là quand nous faisons ce que nous aimons. Contempler notre vie, contempler la vie, parce qu’il n’y a que ça qui compte. Être présents avec ceux que nous aimons, être présents en se réalisant, être présents dans chaque petit geste quotidien, aussi simple que faire la vaisselle ou se laver les mains.

Apprenons à dégager du temps, à créer de l’espace, à développer notre conscience et notre présence pour apprendre à bien vivre.

Il ne s’agit pas de tout faire, de tout savoir, de tout avoir.

Il s’agit de tout être.

Être tout soi.

Diane Gagnon

Mon nouveau livre « À MOI DE MOI, 101 cadeaux à se faire avec amour pour développer l’estime de soi » est maintenant disponible.
Mon livre, « Apprendre à s’aimer, un jour à la fois », en version AUDIO ou papier est également disponible.
Abonnez-vous à ma page d’auteur pour recevoir mes textes chaque jour.

5 commentaires

  1. Florence

    17 octobre 2016 at 5 h 56 min

    Merci Diane pour cet article essentiel. Nous passons trop de temps ailleurs que maintenant, a revoir notre passé ou a imaginer quel pourrait être notre futur, oubliant d’être simplement présent. Une des meilleures solutions consiste à pratiquer la méditation. Elle va laver notre esprit des tensions, des émotions et nous ramener dans l’instant présent en toute simplicité.

  2. Fontaine jean Yves

    17 octobre 2016 at 6 h 06 min

    Merci d’avance de la publication de vos messages qui m’aident a positiver chaque jour !…

  3. Ogier DOLLÉ

    18 octobre 2016 at 0 h 55 min

    Je retiens l’idée d’être tout soi.
    Merci pour ce nouvel article Diane !

  4. laurent

    21 octobre 2016 at 13 h 05 min

    Merci Diane pour cet article.

  5. felicien

    23 octobre 2016 at 17 h 25 min

    très sincerement heureux de beneficier chaque jour de cette source inspirante.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *