15 CARACTÉRISTIQUES DES COUPLES HEUREUX : Oser passer de la souffrance au bonheur

Par le 17 janvier 2017
Jeremy Bishop

Depuis toutes les années où je fais des chroniques sur la santé, le mieux-être, les émotions, etc, je constate que le sujet des relations affectives est vraiment celui qui est le plus en demande.

Question de poursuivre en ce sens, je vous propose aujourd’hui une réflexion sur certaines caractéristiques qui peuvent être à la base des couples heureux. Ceci se veut une simple réflexion à savoir si l’harmonie est cultivée au sein de la relation ou plutôt les jeux de pouvoir ou le contrôle, éléments qui mènent souvent à un cul-de-sac et à des souffrances qui se perpétuent de part et d’autre, tant que le couple ne recourt pas à de l’aide spécialisée par exemple.

Voici 15 particularités des couples heureux

  1. Leur amour est nourrissant, apaisant et partagé des deux côtés.
  2. Ils n’ont pas besoin de lever la voix pour se faire entendre.
  3. Leur communication est facile et respectueuse. Ils s’entraident et dédramatisent.
  4. Ils ont une vision commune de l’éducation de leurs enfants s’il y a lieu.
  5. La tendresse, les petites attentions embellissent leur quotidien.
  6. Leur confiance est réciproque.
  7. Ils ont une profonde admiration mutuelle.
  8. La douceur et la sérénité sont à la base de leur lien.
  9. Ils ont des projets individuels et communs.
  10. Ils expriment librement leurs émotions et ils se savent accueillis.
  11. Le contrôle et les guerres de points de vue n’y ont pas leur place.
  12. L’harmonie sexuelle se construit par une saine communication corps, cœur et esprit.
  13. Leur complicité est nourrissante et sécurisante. Ils savent qu’ils peuvent compter l’un sur l’autre en toutes circonstances.
  14. Ils ont un bon partage des tâches à la maison.
  15. Ils rient régulièrement ensemble et l’humour est présent.

Vous comprenez qu’on pourrait ajouter tant de choses à cette liste mais le but ici, est juste de relever ce qui peut émerger de cet amour que l’on se porte à soi-même. Il peut alors se prolonger dans l’amour pour l’autre et nous est offert au même diapason par le ou la partenaire quand on est dans cette vibration.

Une personne en souffrance ou qui n’a pas encore vécu pleinement ce bonheur pourra dire que cela représente un scénario idéaliste et que ça existe seulement dans les films. Facile de critiquer ce qu’on ne connait pas ou qu’on ne s’autorise pas inconsciemment.

Personnellement, je peux vous dire que j’ai déjà amplement vécu la souffrance affective. J’ai dû apprendre de cela et apprendre à me respecter. Quand ce n’est pas fluide dès le début, il y a peu de chances à mon avis que ça le devienne. En tout cas, c’est mon expérience et pour être dans le domaine depuis 22 ans, j’en ai vu et revu de tels scénarios et tant de gens se sont confiés depuis, autant lors de mes conférences que par écrit.

Notre responsabilité dans le mal-être est de voir ce que cela nous apprend sur notre manque de respect envers nous-mêmes, sur les besoins de tourner la page du passé avec sérénité et de prendre des décisions au mieux de nos valeurs. Ne cherchez pas un coupable s’il y a des tensions, cherchez plutôt ce qui pourrait créer de l’harmonie et cela doit venir des deux. Chacun est responsable de 50% de la relation. Les deux doivent regarder dans la même direction.

J’ai le bonheur de vivre la relation de couple de mes rêves et je peux vous dire que mon conjoint et moi avons le gout de dire aux gens de persévérer vers leur idéal de bonheur. On peut l’atteindre en se comprenant mieux et en se faisant aider, sans oublier l’ajout de nouvelles ressources tels que des livres, des formations, une aide psychologique, etc.

Certains rejettent du revers de la main de tels messages. Je peux comprendre leurs réactions. Chaque personne a le droit de penser ce qu’elle veut et toute opinion est toujours influencée par le bagage de bonheur ou de souffrance de la personne. Sa vision actuelle sur ses difficultés à émerger peut engendrer des mécanismes de défense bien normaux mais elle ne crée pas de joie de vivre dans ce temps-là. Il y a tant de possibilités à découvrir pour sortir du rôle de victime et devenir enfin acteur de notre bonheur et ce, une fois pour toutes.

Si vous ne croyez plus en l’amour c’est votre choix et je le respecte. Personnellement, dans les années difficiles en ce sens, je me disais toujours : « Si cela ne va pas comme je veux, je vais trouver ce qui ne marche pas en moi » et j’y suis arrivée avec de la persévérance. J’ai appris à savoir ce que je voulais et ne voulais plus et à respecter ces balises si importantes et ensuite la vie m’a fait rencontrer cet homme merveilleux avec qui je vis.

On a tant de notions de non-mérite qui roulent en sourdine dans notre mental, de sentiments de rejet et de blessures qui viennent parfois entraver notre route. On a alors le choix de se plaindre ou de se retrousser les manches et de changer les choses.

Gémir, accuser, dénigrer les gens heureux ou telle situation ne crée pas le bonheur. Choisir le célibat avec amertume ne le crée pas non plus à mon sens. Serait-ce de la fuite pour ne pas souffrir ? Cela ne règle pas le mal-être que la personne porte face à elle-même si tel est le cas. Être célibataire et profondément en paix dans sa gestion émotionnelle et sa communication avec soi, c’est autre chose. De là peut naître la relation de couple la plus merveilleuse qui soit.

A la lumière de tout ça, quels sont vos moyens pour devenir heureux ? Merci de les partager avec nous.

Pour aller plus loin dans votre démarche de bonheur sur le plan amoureux, je vous suggère la lecture de mon Best-Seller intitulé « Se libérer de la dépendance affective. Lumière sur votre vie amoureuse » disponible sur ce lien http://www.linebolduc.com/boutique/zone-livres

Voici deux des nombreux témoignages reçus sur ce livre :

« La lecture de ton livre m’a permis de bien poursuivre mon cheminement personnel vers la libération et l’atteinte du bonheur intérieur. J’aime ta façon d’écrire et certaines phrases clés m’ont ouvert les yeux sur différents sujets. Tu m’as permis d’apprendre un peu plus et tu m’as aidée à comprendre certaines choses et avancer sur le chemin de la paix intérieure. Un gros merci! Tu es excellente et surtout, ne t’arrête jamais! » Christelle G.

« Bravo Line pour ce bel ouvrage ! Ce livre a été pour moi l’outil le plus aidant, le jour où j’ai décidé que j’avais assez souffert de ma blessure d’abandon. Il décrit très bien le concept de cette dépendance, il est facile à lire et il favorise l’introspection. Oui la guérison est possible ! Merci Line ! » Louise L.

Pour les gens du Québec, Ontario, Nouveau Brunswick, il y aura les 4 et 5 février prochain, le séminaire de deux jours sous le thème COMMENT ÊTRE HEUREUX EN AMOUR. Je serai là en compagnie de mon conjoint pour vous accompagner dans une belle démarche d’intériorisation. Que vous soyez célibataire, en couple, heureux ou malheureux ou à la recherche de clefs pour optimiser cette dimension de votre vie, c’est un rendez-vous. Tous les détails sont sur ce lien : http://etreheureuxenamour.com

Bienvenue sur ma page Facebook professionnelle.

Merci d’être là et de passer ce temps avec moi de semaine en semaine. Line

4 commentaires

  1. Mbola Rasamimanantsoa

    17 janvier 2017 at 9 h 35 min

    Je suis vraiment contente d’avoir lu cette article, c’est tout à fait notre vie amoureux moi et mon marie. Nous sommes temoins qu »il existe vraiment du bonheur dans la vie conjugale. Nous apliquons ces 15 astuces que vous avez citer depuis longtemps jusqu’à ce moment que je vous ecris. Notre mariage aurons bientôt 27ans en mois de Mars. Notre amour se renforce de jour en jour, c’est devenue plus fort qu’au début. Notre 4 enfants nagent de bonheur avec nous deux et vraiment fièrt de ces parents. Nous pourrions expliquer comment faire pour vivre en harmonie !!! <3

    • Line Bolduc

      22 janvier 2017 at 13 h 09 min

      Merci Mbola pour ce beau message et félicitations. Oui le bonheur en amour, ça existe. 🙂

  2. Ogier DOLLÉ - Responsable Affaires

    19 janvier 2017 at 0 h 11 min

    J’adore cette phrase:: « Leur communication est facile et respectueuse. Ils s’entraident et dédramatisent. »

    Merci beaucoup Line !

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *