RÉAPPRENDRE À VIVRE

Par le 3 avril 2017
Wil Stewart

La Vie c’est ce qu’il y a de plus naturel. Quand on se laisse porter par la Vie, il semble que nous ne fassions qu’un avec elle.

Et pourtant!! Pour beaucoup d’entre nous, depuis notre enfance, nous « désapprenons » à vivre!

On nous enseigne des règles à respecter, des obligations à remplir, des images à préserver; on nous inculque des peurs, des jugements, des limites. On nous apprend tout ce qui nous éloigne de la vraie Vie.

Ainsi, nous devenons de plus en plus inconfortables, de plus en plus souffrants et nous résistons de plus en plus à ce qui est, ici et maintenant. Nous vivons dans le passé, en ressassant sans cesse nos histoires et nos rancunes. Nous vivons dans le futur, en alimentant nos peurs et nos scénarios catastrophes. Mais nous oublions l’essentiel : de vivre ici dans le présent, là où se trouve la Vie, NOTRE vie.

À force de souffrances et de difficultés, vient un jour où nous réalisons que nous avons fait bien des choses, rempli nos obligations, suivi les règles, préservé notre image… mais que nous avons oublié de vivre. Pire encore, nous avons oublié comment vivre!

C’est à ce moment que nous choisissons de réapprendre à vivre. Comme un enfant, presque de retour à la case départ, nous nous mettons à la recherche du sens de la Vie, de ce qu’est la Vie, de quelle manière vivre pour être en paix avec soi… et avec la Vie!

Car vivre, c’est suivre le rythme de la Vie elle-même.

C’est se laisser guider par les indices qu’elle nous offre constamment.

C’est surtout cesser de résister à ce qui est là pour nous, ici maintenant, comprenant enfin que c’est notre résistance à ce qui est qui crée notre souffrance.

C’est respecter nos limites comme on respecte la Vie : accueillir ce que nous sommes sans toujours nous pousser à en faire plus.

C’est apprécier chaque petit moment de beauté, de douceur, de bonheur, dans les choses simples.

C’est surtout prendre le temps de nous ouvrir à ces petits moments heureux, bien plus nombreux dans une journée que ce que nous croyons.

C’est savoir que la Vie nous aime, qu’elle veut notre bien, qu’elle est notre meilleure amie, et non notre pire ennemie.

C’est faire équipe avec elle lorsque nous sommes coincés dans des impasses qui nous semblent insurmontables, et y découvrir avec émerveillement la leçon qui nous est enseignée.

C’est lâcher prise sur tout ce que nous cherchons à contrôler pour finalement nous rendre compte que nous ne contrôlons pas grand-chose dans notre vie.

C’est prendre le temps de respirer profondément, savourant chaque millimètre cube d’air qui entre dans nos poumons pour alimenter notre corps et ainsi nous permettre de continuer à vivre.

C’est réaliser qu’en respectant notre corps, nous n’avons pas besoin de « faire » grand-chose pour qu’il fonctionne de manière idéale pour nous.

C’est exprimer quotidiennement notre gratitude pour l’ensemble des cadeaux qui nous sont offerts gratuitement par la Vie, à tous les niveaux.

C’est réaliser que nous faisons tous équipe ensemble car nous ne sommes pas faits pour être toujours seuls.

C’est accueillir l’autre pour ce qu’il est, sans vouloir le changer, et lui offrir ce que nous sommes, sans vouloir nous modeler à ses attentes.

C’est prendre conscience que chacun d’entre nous a un rôle important à jouer sur cette terre, celui de faire fructifier nos talents et nos dons et les offrir aux autres pour le mieux-être de l’humanité, que ce soit à petite ou grande échelle.

C’est comprendre que ce n’est qu’en apprenant à nous aimer d’abord que nous débordons d’amour pour les autres; qu’en guérissant ce que nous traînons inutilement comme bagages, nous pouvons comprendre et même parfois aider les autres à ce délester de ce qui leur est nuisible.

C’est accepter de vivre chaque moment dans la pleine conscience de ce que nous sommes, de ce que nous faisons, de ce que nous disons, de ce que nous pensons.

Réapprendre à vivre, au fond, c’est accueillir la Vie en soi et cesser de vouloir qu’elle soit autrement.

Car la Vie qui nous est accordée est la Vie parfaite pour nous.

Réapprendre à vivre, c’est retrouver la mémoire de vivre.

Et c’est vivre enfin toute notre vie pleinement!

Diane Gagnon

Mon livre, « Apprendre à s’aimer, un jour à la fois », est disponible ici. Aussi Disponible sur Amazon (Europe), Amazon (Canada), iTunes, Kobo, Google Play,.

Mon deuxième livre, « À MOI DE MOI, 101 cadeaux à se faire avec amour pour développer l’estime de soi » est disponible sur Amazon et iTunes!!

Coach depuis 30 ans, je peux vous aider à faire les premiers pas si vous êtes prêt à améliorer votre vie!

Abonnez-vous à ma page Facebook d’auteur pour recevoir mes textes chaque jour.

2 commentaires

  1. JM BAYARD

    4 avril 2017 at 3 h 48 min

    Un très beau texte, d’actualité pour moi qui à 75 ans vient de perdre mon épouse après 53 années de vie partagée et d’amour.

  2. Magali

    9 mai 2017 at 8 h 54 min

    Oui, c’est tout un apprentissage d’être dans le moment présent et savourer la vie comme elle est. Ne pas ressasser le passé qui est parti, ni penser au futur qui n’est pas encore là. Réaliser que la vie, c’est ICI et MAINTENANT. Rien d’autre ne compte. Merci pour cet article !

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *