LES BIENFAITS DU TOUCHER EN COUPLE

Par le 15 novembre 2014

Le toucher est l’une des puissantes voies de communication de notre amour à l’être aimé.  D’ailleurs, selon Gary Chapman, auteur et conseiller conjugal, il y a cinq principaux langages pour exprimer notre amour et ressentir celui des autres, et l’un d’eux est le toucher.

toucher-peau

Je constate d’ailleurs auprès de ma clientèle en coaching que, pour plusieurs personnes, le toucher est le principal moyen de se sentir aimé et de démontrer l’amour ressenti pour le conjoint.  Que ce soit par un simple frôlement de corps à corps, un effleurement des mains, une accolade affectueuse, une caresse langoureuse, un baiser tendre, passionné ou enflammé ou encore une relation sexuelle, le toucher est l’un des beaux langages d’affection et d’amour.

 

Quelques bienfaits du toucher

Les bienfaits du toucher sont nombreux tels que permettre d’apprivoiser son corps et celui de l’autre,  favoriser l’éveil à la sensualité,  renforcer son estime personnelle ainsi que celle du conjoint, contribuer à baisser le niveau de stress en augmentant le taux d’ocytocine et aider au sommeil. De nombreuses personnes se sentent sécurisées et réconfortées par les contacts physiques en couple.  D’ailleurs, en utilisant le toucher à titre de canal de transmission de nos émotions, nous favorisons la création d’un espace d’intimité; celui-ci étant un excellent moyen de se connecter à l’autre puisqu’il implique une certaine réciprocité. Si l’une des deux personnes dans le couple ne fait pas de place à l’intimité ou que ses relations sexuelles se transforment en « devoirs conjugaux », la complicité risque de s’amenuiser.  Les couples qui vivent leur sexualité sans le désir de performance ressentent généralement une grande liberté d’être et se laissent porter par plus de  spontanéité.  En portant attention à leurs ressentis et à ceux du partenaire, il est ainsi plus facile de savourer le moment présent.

 

Un truc : 

Assurez-vous d’être  le plus présent possible en prenant le temps de vous connecter à l’autre et à vos propres sensations. Le toucher prendra alors tout son sens et aura encore plus d’effet sur les deux partenaires.  Vous serez alors plus conscient du plaisir ressenti et votre partenaire sentira que vous êtes attentionné à lui.

.

Les bénéfices du toucher en temps de crise

En temps de crise, le besoin d’amour est souvent encore plus présent et l’exprimer par le toucher peut aider à traverser certains moments difficiles.  Si le toucher est un des principaux langages d’amour de votre partenaire, il sera d’autant plus pertinent de vous exprimer avec votre corps en serrant la personne peinée dans vos bras, par exemple,  puisque ce geste sera alors probablement plus significatif pour lui que si vous utilisez un des quatre autres modes, soit l’échange de services, les paroles valorisantes, les moments de qualité et les surprises.  Prendre la main de notre conjoint inquiet ou encore lui masser le dos pour l’aider à se détendre sont des exemples de ce type de langage pouvant contribuer à créer une connexion, celle-ci étant particulièrement favorable en temps de crise. Le toucher est une des voies pour goûter au plaisir de se sentir vivant, vu, aimé, soutenu et respecté.

 

Quand les touchers ne sont pas agréables

Un toucher peut aussi être déplaisant, repoussant ou intimidant.  Chaque personne a une façon de réagir aux contacts corporels qui lui est spécifique, ce pourquoi certains touchers peuvent envenimer la relation.  On n’impose pas un langage au partenaire, on le propose.  D’ailleurs, si vous sentez qu’on ne respecte pas vos limites,  qu’on pose des gestes dégradants ou violents à votre égard, vous pouvez demander de l’aide.  Quoi qu’il puisse sembler simple de communiquer par le biais du toucher, celui-ci peut être source de mésentente et de frustration dans certains couples.   Rappelez-vous que votre partenaire n’a pas le pouvoir de deviner ce qui vous rebute et ce qui vous plait, d’où l’importance de dialoguer sur ce que vous aimez et, si tel est votre cas, sur ce qui ne vous rend pas à l’aise. Plutôt que critiquer les gestes de l’être aimé, formulez positivement vos commentaires en faisant preuve de délicatesse. Portez attention aux gestes qui vous plaisent davantage et exprimez-lui surtout ce qui vous fait plaisir, rire, frémir, ou encore jouir.

 

Rituels pour favoriser la complicité

Créer des rituels, si petits soient-ils, favorise le développement de la complicité, procure un sentiment de sécurité et cimente le quotidien d’un couple.  Un exemple de rituel peut être d’accueillir l’être aimé par une chaleureuse accolade à son retour du travail, mettre une main sur la sienne en voiture, s’embrasser en essuyant la vaisselle ou se blottir dans ses bras devant un film.

 

Peut-être qu’en lisant cet article, vous vous dites que vous manquez de temps, d’énergie et de motivation pour inclure le toucher à votre relation de couple.  Pourtant, une étreinte ne prend que quelques secondes et peut procurer énormément de bienfaits au couple et à chacun des individus. Laissez libre cours à votre imagination pour utiliser ce langage avec l’être aimé et observer ses réactions, vous serez ainsi en mesure de vous ajuster.

.

 Et vous, quelle est votre principale façon de communiquer votre amour?

 

annie-germain

.

 Annie Germain

.Sexologue, coach PNL, conférencière et auteure

Pour en savoir plus sur Annie

Pour la suivre sur Facebook

 

 

À propos de Annie Germain

Coach certifiée en PNL et conférencièrePour en savoir plus sur Annie et ses servicesFacebook

8 commentaires

  1. Alain

    17 novembre 2014 at 9 h 56 min

    Merci pour votre partage

    • Annie Germain

      17 novembre 2014 at 20 h 45 min

      Merci pour votre message 🙂

      • mohamed

        18 novembre 2014 at 3 h 20 min

        merci pour les conseill

        • Pinto

          18 novembre 2014 at 17 h 39 min

          ♡♥♡

  2. Simple idée

    18 novembre 2014 at 20 h 51 min

    De bon conseils ! Très interessant ! Merci 😉

  3. Lasri

    19 novembre 2014 at 9 h 18 min

    Merci. C est vraiment intéressant

  4. rolland

    20 novembre 2014 at 5 h 59 min

    je suis très tactile, mais je vis seule alors, j’attends de rencontrer mon prince charmant . lol

  5. Marc

    15 juillet 2015 at 16 h 33 min

    Bonjour, sujet très intéressant et dont je viens à vous pour une question. Je viens de faire une rencontre il y a quelques jours. Sur le moment nos sens ont été troublés par la pureté et le naturel de nos regards. Puis le touché a pris le dessus. Se disant tactile, elle a demandé ma main l’a exploré pour la caresser… J ai porté ma main dans son dos,son épaule…une vague de douceur m’a envahit. Dans quelques jours nous nous retrouvons. Je me demande simplement quelles sont les parties les plus sensibles à l éveil du plaisir ou du bien être?
    Merci.
    Bien à vous.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *