LE PLAISIR ESSENTIEL À LA PERTE DE POIDS

Par le 10 octobre 2013

Le plaisir que vous retirez  de vos séances d’entraînement a un impact direct sur l’atteinte de vos objectifs de perte de poids.

Si vous regardez les publireportages ainsi que les émissions de télévision populaires ou que vous embauchez un entraîneur personnel, vous garderez en tête que la seule façon de faire de l’exercice est d’y aller à fond. L’effort que vous devez fournir dépend de qui vous êtes et des buts que vous voulez atteindre en choisissant votre programme d’exercice.

Une étude parue dans l’International Journal of Obesity, a mesuré les effets de l’intensité (haute ou basse) fournie durant l’accomplissement des exercices sur les graisses, pendant une période de plus de 24 heures. À faible intensité,  plus de graisses sont brûlées pendant la session d’entraînement, mais moins après la session. À haute intensité, les effets sont semblables pendant la durée d’entrainement, sauf que vous en brûlerez beaucoup plus après la session d’entraînement. Lorsque le total des graisses utilisées aura été calculé, sur une période de 24 heures, il n’y aura pas de différence entre s’exercer doucement ou intensément.

L’intensité avec laquelle vous faites vos exercices ne joue peut-être pas un grand rôle dans la quantité de graisses que vous brûlez, mais elle a un effet sur la satisfaction que vous retirez de votre programme d’entraînement. Une étude menée par l’Iowa State University s’est arrêtée sur l’entraînement intense et son impact sur la satisfaction pendant la séance d’entraînement. Les chercheurs ont trouvé que les gens, qui peuvent choisir l’intensité avec laquelle ils s’exercent, choisissent une intensité confortable et jouissent de leur séance d’entraînement. Lorsque ces mêmes personnes se font imposer une intensité, même si elle est supérieure de seulement 10 % de celle qu’elles avaient choisie, elles perdent tout plaisir à s’entraîner.

L’exercice joue un rôle important dans un programme de musculation, mais seulement s’il vous convient parfaitement et qu’il fait partie de votre routine. La plupart des gens s’entraîneront pendant une courte période pour atteindre un but qu’ils s’étaient fixé, mais choisir l’intensité de l’exercice leur permettra de prendre du plaisir à s’entraîner et à garder leur motivation pour continuer longtemps et en faire un mode de vie.

Qu’en pensez-vous? Merci de nous laisser vos commentaires plus bas!

Pierre Gaudet B.Sc., M.Sc.

Fondateur d’ExerSciz Solutions

Sources:

WHM Saris and P Schrauwen. Substrate oxidation differences between high- and low-intensity exercise are compensated over 24 hours in obese men. International Journal of Obesity (2004) 28, 759-765

P. Ekkekakis and E. Lind. Exercise does not feel the same when you are overweight: the impact of self-selected and imposed intensity on affect and exertion.  International Journal of Obesity (2006) 30, 652-660

À propos de Pierre Gaudet

2 commentaires

  1. Fresh

    16 octobre 2013 at 9 h 04 min

    Mon épouse et moi même avons adopté le régime Benevita et avons respectivement perdu 11 et 8 kg en 30 jours. Nous entrons dans le deuxième mois avec un grand anthousiasme et une motivation intacte. La vie est extraordinaire avec de kg en moins!

  2. Meiffre

    27 décembre 2013 at 21 h 28 min

    L’International Journal of Obesity a fait une étude sur le glucomannane de konjac. Elle a conclu qu’il y avait une perte de poids significative lorsqu’on utilisait un régime à base de glucomannane. Plus récemment l’EFSA (European Food Safety Authority), et Swissmedic sont arrivés à la même conclusion. Le régime Benevita est à base de glucomannane de konjac c’est donc un régime qui fonctionne.
    Pour ceux qui veulent plus d’infos sur le konjac, le glucomannane et le régime benevita rendez-vous sur le site : http://www.konjac-glucomannan.com vous aurez toutes les réponses à vos questions!

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *