LA RÉSOLUTION QUE TOUT PARENT DEVRAIT ADOPTER CETTE ANNÉE: PRENDRE LE TEMPS…

Par le 27 janvier 2016

Peut-être avez-vous lu mon article sur les 10 résolutions du Parent Gros Bon Sens?  Je vous  propose encore une autre résolution qui devrait primer sur toutes les autres : Prendre le temps…

  1. Le temps d’écouter davantage: Laisser parfois mes grands discours de côté et écouter, vraiment, ce que mon enfant a à me dire, m’intéresser à son opinion, à ses loisirs, à ses amis, chercher à mieux le connaître plutôt qu’à lui enseigner constamment ma vision des choses. Lorsqu’il vit des expériences pénibles, l’aider à exprimer ses émotions et les valider plutôt que de chercher à le consoler immédiatement : « Je te comprends d’être déçu, c’est vraiment moche ce qui t’arrive… », plutôt que : « Oui, mais il va falloir que tu comprennes que… » ou pire : « Tu ne t’en rappelleras plus le jour de tes noces! »
  2. Le temps de parler de moi: Selon son âge et sa capacité à comprendre, lui permettre de mieux me connaître, de rencontrer non seulement le parent, mais aussi la personne que je suis, d’en savoir plus sur mon enfance, mes valeurs, mes rêves, mes émotions, lui montrer mon lieu de travail, lui expliquer pourquoi je l’ai choisi, etc.
  3. Le temps de lui dire plus souvent « Je t’aime »: Lui montrer mon amour de 1001 façons, par mes encouragements, mes sourires, mes câlins ou en prenant simplement le temps de m’asseoir près de lui et de le regarder jouer ou de l’écouter me raconter n’importe quoi. Faites aussi des compliments sincères à vos enfants, petits et grands. Pour un enfant, il n’y a pas de plus beaux mots d’amour que « J’ai confiance en toi » et « Je suis tellement fière de la personne que tu es », en particulier si c’est dit avec sincérité, émotion et des yeux qui brillent….
  4. Le temps d’avoir du plaisir ensemble: Puisque aucune relation ne peut perdurer sans quelques moments de joie, réserver à mon agenda des périodes fixe afin de passer du temps de qualité avec mes enfants, sans faire autre chose en même temps ou avoir la tête ailleurs. Trouver ensemble des jeux et des activités qui nous permettent de rire et de lâcher notre fou et qui me permettront de mettre de côté, quelques instants seulement, tout ce que je veux lui apprendre. Me concentrer sur le plaisir de telle sorte que j’aurai envie de cesser de sermonner, de gronder et de critiquer quelques minutes pour simplement apprécier toute la chance que j’ai d’être parent! Simplement lui montrer que j’ai du plaisir à être en sa compagnie et que je ne le fais pas que par obligation.
  5. Le temps de réfléchir à l’héritage que je veux transmettre à mes enfants

Avec mon conjoint, réfléchir aux trois à quatre valeurs prioritaires dans notre famille et aux moyens concrets que nous mettrons en place afin de les véhiculer efficacement. En quoi suis-je un bon modèle de respect? Comment puis-je lui enseigner l’affirmation de soi? De quelle façon je fais la promotion de saines habitudes alimentaires? Pour faire cet exercice je peux m’imaginer mes enfants, dans plusieurs années, en train de me préparer un hommage. Leur texte commence par : « Ce que j’ai retenu de ce que mes parents m’ont enseigné c’est… »

  1. Le temps de mettre en place un cadre clair et sécurisant :

Inscrire, noir sur blanc, sur un grand carton ou une simple feuille, les règles de la maison (5-6 règles à la fois), les valeurs sur lesquelles elles sont basées et les conséquences en cas de non respect. L’appliquer ensuite avec rigueur, constance, calme et respect. Me rappeler que mon enfant est en apprentissage et que c’est mon travail de parent de l’aider à développer des comportements socialement acceptables.

Bonne année à toutes et à tous!

Nancy xx

À propos de Nancy Doyon

Coach familial Présidente de SOS Nancy Directrice de l'école de coaching familial Auteur, conférencière, chroniqueuseRetrouvez Nancy sur Facebook

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *