ÉVOLUER N’EST PAS UN TOUR DE FORCE

Par le 16 novembre 2017

Maintenant, avant d’aller plus loin, respirez, relâchez, ramollissez toute rigidité en vous.

Contactez la douceur, votre douceur.

Car ce dont je veux vous parler aujourd’hui, concerne justement la douceur, cette énergie qui ne force pas et qui pourtant, a plus d’impact qu’on peut l’imaginer à prime abord.

Je m’explique.

Quand on choisit d’évoluer en conscience, quand on choisit de se regarder en face et d’oser aller à la rencontre de ses côtés sombres, on est parfois rudement mis à l’épreuve.

Je sais de quoi je parle, autant par mon expérience personnelle ces dernières années que par l’expérience d’accompagner mes courageux clients à s’ouvrir et à prendre leur envol.

Regardons de plus près…

On s’est engagé dans un chemin parce que quelque chose dans notre vie « ne tourne pas rond » et on veut être mieux, plus en paix, plus épanoui, libéré enfin de ce qui nous entrave.

On a plein de bonne volonté, plein de motivation, plein de bonnes intentions; on s’est engagé dans un chemin après tout!

Et le fait d’amener notre pleine présence et attention à ce qui « ne tourne pas rond » a un effet amplificateur et au lieu d’éviter le problème, on le regarde dès lors en pleine face et on se rend compte de son ampleur et à quel point il nous affecte et nous fait souffrir.

Ouf!

On peut être impressionné par l’intensité des émotions éveillées par cet état des lieux.

On peut branler intérieurement, se demandant si on va finir un jour par passer à travers.

On peut vouloir « se débarrasser » du problème le plus rapidement possible, le régler une fois pour toute.

Au final, on se sent follement impatient d’être « rendu » ailleurs, là où on ne souffre plus.

Et voilà où on peut faire fausse route.

Car l’intensité et l’impatience dont je parle, peuvent nous aveugler et nous amener à forcer les choses et à se brusquer intérieurement.

Si on n’est pas prêt, si ce n’est pas juste pour nous et qu’on force les choses, on risque de provoquer l’effet contraire à la place. On peut se crisper intérieurement, se braquer et au final, se renfermer plus que jamais dans ce qui n’est plus aligné pour nous.

Et si ces « efforts » semblent au premier regard, avoir connu un succès et fait évoluer les choses, on peut se rendre compte plus tard, que les changements n’étaient pas au final durables et qu’on est revenu à la case de départ.

Évoluer n’est pas un tour de force!

Notre évolution a son propre rythme, sa propre sagesse et chacun a son propre chemin à trouver là-dedans. Un chemin qui est unique et non-linéaire et qui tient compte de qui nous sommes, notre histoire, notre terrain et nos besoins spécifiques.

En fait, nous avons besoin d’évoluer de façon écologique, voulant dire que toutes les parties de nous doivent être d’accord pour aller de l’avant.

Tant que ce n’est pas le cas, on ne force pas, point! La douceur, la patience et la confiance sont de mises.

Mais attention, cette posture ne veut pas dire être « mou » ou pas s’impliquer dans le processus!

Au contraire, nous avons besoin de nous y investir, de faire preuve de persévérance, de nous ouvrir à de nouvelles choses et de sortir quand même de notre zone de confort.

Évoluer prend définitivement du courage et nous demande de rester présent et attentif au processus.

Mais on peut s’impliquer pleinement dans notre démarche d’évolution ET le faire en douceur et avec respect pour soi. La douceur et la sagesse sont nos alliés, nos armes secrètes et nous permettront d’aller infiniment plus loin qu’une volonté de « forcer »…

Je vous invite alors dans ces moments d’intensité et d’impatience d’évoluer, à prendre une ou deux bonnes et profondes respirations et de:

  • Vous ouvrir et rester ouvert
  • Vous observer avec attention et bienveillance
  • Vous faire confiance
  • Faire confiance au processus
  • Y aller en douceur
  • Donner le temps au temps
  • Bien vous entourer et chercher le soutien dont vous avez besoin

De cette manière, vous faites preuve d’un grand respect de vous-même et vous bâtissez votre confiance en vous-même.

Car quand notre être au complet sait qu’il peut faire confiance en nous, alors il ose s’ouvrir sans crainte et les transformations qui sont justes et nécessaires se déploient tout naturellement.

Nul besoin de forcer! On est porté par un mouvement de la vie et les choses semblent se faire presque toute seule!

Chacun son chemin, chacun son rythme, mais pour ma part je choisis maintenant un cheminement en douceur. Et vous?

À vous maintenant

Qu’est-ce que ce texte éveille en vous?

Si vous avez eu l’expérience de forcer certains aspects de votre évolution personnelle, qu’est-ce qui en a découlé?

Avez-vous des témoignages à partager d’évoluer en douceur avec respect pour soi-même?

N’hésitez pas à partager dans les commentaires, je vous lirai et vous répondrai avec grand plaisir!

Minnie Richardson,
Vecteur de conscience
Coach de vie et Praticienne en travail rituel

Fondatrice de la Conscience en soi

Suivez Minnie sur Facebook

Recevez une méditation guidée et texte « 5 habitudes à adopter pour une vie plus consciente »

D’origine britannique, Minnie a fait sa vie au Québec depuis l’an 2000 et vit actuellement l’aventure imprévue d’un séjour prolongé dans le sud de la France. Joignant le geste à la parole, elle marche consciemment son chemin afin de se réaliser de plus en plus pleinement chaque jour.

Coach de vie certifiée et Praticienne en travail rituel, elle a mis au point les « 5 clés d’une vie plus consciente », transmises par ses puissants programmes web et ses coachings intuitifs. Minnie se met au service de personnes souhaitant créer et vivre des vies remplies d’intégrité, de sens, de magie et de joie.

4 commentaires

  1. Morel

    17 novembre 2017 at 17 h 26 min

    Merci pour ce beau texte ,ne pas forcer les choses…y croire..

    • Minnie Richardson

      19 novembre 2017 at 7 h 40 min

      Avec grand plaisir Morel! J’espère que cette vision vous est utile.

      Chaleureusement,

      Minnie Richardson
      Vecteur de conscience
      Coach de vie et Praticienne en travail rituel
      laconscienceensoi.com

  2. Nadia

    18 novembre 2017 at 6 h 06 min

    Ho merci merci cela tombe à pique 😉

    • Minnie Richardson

      19 novembre 2017 at 7 h 40 min

      Avec grand plaisir, Nadia, toujours! 🙂

      Chaleureusement,

      Minnie Richardson
      Vecteur de conscience
      Coach de vie et Praticienne en travail rituel
      laconscienceensoi.com

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *