ET POURQUOI PAS?

Par le 30 novembre 2017
Photo by Will van Wingerden

Il y a ceux qui voient les choses telles qu’elles sont et se demandent pourquoi, et il y a ceux qui imaginent les choses telles qu’elles pourraient être et se disent pourquoi pas

Cette citation de George Bernard Shaw nous invite à considérer  l’écart entre ce qui est et ce qui pourrait être.

En effet, nous ne sommes pas toujours conscients de l’immense  potentiel qui nous habite et que nous pouvons déployer pour réussir nos projets tant au niveau  personnel  que  professionnel. Nous sommes souvent pris dans des schèmes de pensée limitants  et des automatismes qui nous empêche de voir l’éventail de possibilités qui nous entoure. 

Ces schèmes de pensée sont appelés communément  des paradigmes.

Un paradigme   (du latin paradigma, du grec paradeigma, modèle, exemple) est « une représentation du monde, une manière de voir les choses, un modèle cohérent de vision du monde qui repose sur une base définie (matrice disciplinaire, modèle théorique ou courant de pensée).

Nous savons aussi que chaque personne est unique dans sa manière de penser et de percevoir son environnement. » Chaque personne évolue donc dans son propre paradigme. 

 

Selon Lawrence Poole, notre paradigme est une expression  très limitée de notre potentiel.  Il précise aussi dans son excellent livre Investissez dans votre capital créatif que nous disposons d’un incroyable éventail de possibilités, mais nous n’accordons de l’attention  généralement qu’aux circuits de la mémoire que nous avons déjà empruntés et desquels nous tirons nos choix, comportements  et  perceptions. 

D’ailleurs pour lui, être créatif  c’est être doté de cette capacité à changer sa perception, afin de matérialiser une  idée. 

En effet, si nous voulons vaincre nos difficultés, transcender nos peurs  et prendre notre réussite en main, c’est une compétence importante à acquérir. 

 

Un exemple : 

Lorsque l’on a demandé à Oprah  Winfrey pourquoi elle donnait autant d’argent (40 millions de dollars ) pour la création de son institut de jeunes filles en Afrique du Sud,  on lui a dit : 

Mais, pourquoi tu donnes autant ? 

Elle a répondu…. Et pourquoi pas ? 

 

Cette réponse simple peut vous faire sourire.  En réalité, se dire et pourquoi  pas est aussi puissant que de vous dire « et si » Et si c’était possible, malgré tout ce que les autres peuvent penser. En se questionnant de la sorte, cela nous incite à sortir de notre  paradigme habituel et stimule notre capacité à entrevoir de nouveaux champs de possibilités.

 

« Se dire et pourquoi pas?  

Cette interrogation d’ouverture traduit un élan  dynamique vers les projets de vie les plus audacieux. » Malek.A Boukerchi

 

En posant cette question, Oprah Winfrey s’est autorisée consciemment à changer de paradigme. Par là même, elle  choisit de refuser le statu quo et d’accéder à une vision beaucoup plus large que si elle était restée  dans le paradigme de son interlocuteur.. 

 

C’est  ce que j’appelle de l’audace créative, cette capacité à conjuguer à la fois intuition et action en allant de l’avant vers la réalisation d’un projet qui nous tient à cœur,  et ce parce que non seulement nous y croyons mais aussi parce que nous nous permettons de le voir déjà pleinement réalisé (même quand notre entourage ne le voit pas ou n’y croit pas). 

C’est également cette capacité à repousser ses  propres limites, ses croyances  qui peuvent et nous empêchent d’évoluer , de progresser et déployer nos ailes. 

En effet, nous pouvons réagir de façon habituelle dans un cadre connu « en empruntant les chemins les plus fréquentés » ou nous pouvons nous ouvrir à l’inconnu en questionnant les possibilités et en changeant de paradigme. 

Lors d’une séance de coaching ,  une cliente m’avouait, (après avoir vécu une lourde épreuve à laquelle elle tentait de se libérer),   se sentir en sécurité dans la souffrance et ressentir une peur paralysante d’en sortir, parce que c’est ce qu’elle connaissait tout simplement  depuis longtemps. 

« Nos limites personnelles nous évitent de relever des défis et d’utiliser nos talents. Elles nous encouragent à préférer le confort au risque, la sécurité au changement, le connu à l’inconnu. »

Se dire pourquoi pas c’est s’accorder le droit de rêver, de jouer  grand et d’accomplir bien au-delà de ce qu’on aurait pu imaginer.

C’est bâtir le futur au présent c’est à dire construire un pont entre le ici et maintenant et  le futur déjà  réalisé. 

 

Pour grandir et progresser, il est important de développer cette capacité à  changer son cadre de perception, à prendre des risques conscients qui vont au-delà de nos limites et de nos habitudes. 

Ce n’est pas confortable de prendre des risques mais il n’y a pas ni croissance ni expansion possible sans prise de risque. 

Je vous invite à vous poser souvent  cette question 

En quoi ma façon de penser me limite t-elle ou me libère t-elle, m’enferme t-elle ou me propulse t-elle , me nuit t-elle ou m’aide  t-elle  ?

Et surtout si vous vous retrouvez dans une situation de doute, d’impasse, de remise en question, ou de projection offrez vous l’opportunité.  de vous poser cette autre question  aussi simple  que puissante : Et pourquoi pas ?

A l’aube de la nouvelle année, cette question peut vous ouvrir de nouvelles voies intéressantes….

Par Sêssi Hounkanrin, PCC

www.facebook.com /SessiCoachPro

www.generation-coaching.com

À propos de Sêssi Hounkanrin

Suivez-moi sur Linkedin et sur FacebookTéléchargez l’e-book gratuit: «25 proverbes du monde entier pour inspirer votre communauté» en vous inscrivant à mon infolettre (dans le volet à droite au bas de ma page)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *