APPRENEZ À DIRE NON!

Par le 23 mai 2016

Il semble que le mot « non » soit l’un des plus difficiles de la langue française à prononcer!

Plus notre estime de soi est faible et plus nous avons de la difficulté à dire non, à nous affirmer, à nous choisir au lieu de toujours vouloir faire plaisir aux autres. Et pourtant, c’est souvent dans ce « non » qu’il y a un retentissant OUI à soi-même! Chaque fois que vous dites oui aux autres, êtes-vous en train de vous dire non? De négliger vos besoins? De vous renier pour être aimé?

Apprendre à dire non est une tâche qui semble difficile, presque insurmontable… jusqu’à notre premier non! Une fois que nous avons osé dire le premier Non à une demande qui ne nous convient pas, nous nous rendons compte que le monde n’arrête pas de tourner pour autant et que les autres ne cessent pas de nous aimer à cause de notre refus, sauf si la personne nous utilisait uniquement pour les avantages qu’elle en retirait. Dans ce cas, il se peut qu’elle soit frustrée et tente de vous culpabiliser, de vous manipuler pour que vous disiez oui, comme d’habitude. Résistez!

Dites non lorsque la demande qui vous est faite ne vous convient pas, si vous êtes fatigué, si vous avez besoin de temps pour vous ou pour faire autre chose. Ne laissez pas les autres décider de votre agenda et de votre vie! Faites des choix, le plus important étant de vous choisir en premier. Surtout, apprenez à dire non SANS VOUS JUSTIFIER! Chaque fois que vous vous justifiez, vous donnez des munitions à l’autre pour tenter de vous faire changer d’idée. NON est une phrase complète en soi!!

Collez des petits post-it un peu partout, surtout près de votre téléphone, où vous aurez inscrit le mot NON en grosses lettres. Rappelez-vous constamment que vous avez le droit de dire non en tout temps. Au début, si vous trouvez cela trop difficile, développez le réflexe de dire : « Sais-tu, je vais y penser et je te reviendrai là-dessus ». Ceci a l’avantage d’éliminer les oui automatiques, ceux qu’on donne sans réfléchir et qu’on regrette par la suite. Cela vous donne aussi du temps pour bien soupeser la demande et voir si cela vous tente vraiment de dire oui ou si vous vous sentez obligés ou avez tout simplement peur de dire non.

Si après réflexion vous dites quand même oui mais que cela ne vous tente pas, au moins vous deviendrez peu à peu conscient que vous êtes en train de dire oui à l’autre et non à vous. Au bout de quelques fois, vous aurez envie de vous dire oui à vous et non à l’autre.

Pratiquez-vous auprès de personnes plus éloignées de votre cercle rapproché : au restaurant, à la banque, au téléphone, en boutique…. Apprenez à dire non un jour à la fois. Mieux encore, dites au moins un non par jour à quelqu’un pour vous pratiquer à devenir à l’aise de le faire dans n’importe quelle situation.

Je vous assure qu’à partir du moment où vous aurez réussi à dire quelques non en quelques jours, vous trouverez de plus en plus facile de prononcer ces trois lettres dans votre vie. Et quand vous direz oui aux autres, ce sera alors un véritable oui qui ne vous renie pas!

(Extrait de mon nouveau livre : « À MOI DE MOI, 101 cadeaux à se faire avec amour pour développer l’estime de soi »)


Venez discuter avec moi de l’importance de réapprendre à S’AIMER pour être heureux. Je serai en Europe pour une tournée de conférences du 14 au 28 mai. Tous les détails ici :

Détails de la tournée en Europe et achat de billets.

Diane Gagnon

Mon livre, « Apprendre à s’aimer, un jour à la fois », est disponible ici. Aussi Disponible sur Amazon (Europe), Amazon (Canada), iTunes, Kobo, Google Play,.

EN PRIMEUR, mon deuxième livre, « À MOI DE MOI, 101 cadeaux à se faire avec amour pour développer l’estime de soi » est maintenant disponible en PRÉVENTE sur Amazon et iTunes!!

Abonnez-vous à ma page d’auteur pour recevoir mes textes chaque jour

3 commentaires

  1. Al

    24 mai 2016 at 7 h 30 min

    Apprendre à dire non est vraiment un article juste. Juste , mais qui fait prendre conscience que toute ma vie , mes enfants aussi , ne prenaient jamais de mes nouvelles. Et ne venaient que quand ils avaient besoin. D argent , de garder leur enfant , que je m occupe d eux. A 55 ans , je m aperçois que toute ma vie n était que mensonge et hypocrisie. Car les quelques personnes et enfants à qui j ai osé dire non ,un non justifié, et qui serait passé dit par d autres ,m ont fait être rejetée et réaliser combien toute les personnes que je connais étaient intéressées..à quelques jours de la fête des mères, mes enfants m oublient comme tous les ans… je prends j encaissé mais je souffre d avoir donné tout mon temps mon énergie ma vie pour de tels enfants. Quel message pouvez vous délivrer aux mamans abandonnées , délaissées ?

    • Karine David

      5 décembre 2017 at 10 h 43 min

      Il faut commencer par vous pardonner à vous, car je me doute que, derrière cette déception face à vos enfants, vous ressentez la culpabilité de ne pas avoir su les élever totalement selon vos valeurs. En vous pardonnant, vous saurez également leur pardonner et vous rendre compte que votre vie peut aussi être belle sans attendre après eux. Montrez-leur que votre existence est remplie, que vous êtes heureuse et, étonnamment, il se pourrait qu’ils soient plus attentifs à vous… Bonne chance! La sérénité est en vous et vous seule pouvez, en étant positive assurément, voir le bon côté de chaque jour qui s’écoule.

  2. Bernard Delphine

    26 mai 2016 at 10 h 09 min

    J’aime beaucoup l’idée des post-it. Très ludique comme méthode pour apprendre à dire Non. 😉

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *